Féminines -Julie Allemand (Lattes-Montpellier): “Tu veux être dans la salle et pouvoir shooter”

Sacha RUTARD
0

La meneuse belge Julie Allemand (1,74m, 23 ans), qui passe de l’ASVEL à Lattes-Montpellier, est actuellement en confinement à Lille et suit un programme de préparation réalisé par le préparateur physique de son ancien club. Le shoot lui manque terriblement. C’est ce qu’elle raconte dans une vidéo de RTC, à découvrir ICI.

“Je n’avais pas envie de rentrer en Belgique et au final je me rends compte qu’en France le confinement est beaucoup plus strict qu’en Belgique”, dit-elle. “Mais ça se passe bien. Je m’entraîne tous les jours (…) Pendant, je pense, trois semaines, deux semaines, j’ai dû cacher mon ballon quelque part. Je ne voulais pas le voir. Je ne voyais pas l’intérêt de le voir tous les jours et de vouloir jouer avec sachant que je n’ai pas de panier de basket chez moi. Jusqu’au moment où tu n’en peux plus, il faut que tu le touches, que tu le vois. En plus, tu te dis que plus le temps avance et plus tu vas perdre ton shoot, ton maniement de ballon. Petit à petit, je me suis dit “il faut que tu travailles”. Ca fait quelque jour que j’ai repris le ballon et que j’ai refait des exercices et ça fait du bien. Ce qui me manque le plus, c’est évidemment de pouvoir être dans une salle de basket. C’est de pouvoir courir avec le ballon voir le panier, jouer avec le ballon et le panier. Tu veux être dans la salle et pouvoir shooter.”

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements