Martial Bellon (Strasbourg): “les spectateurs pourront venir en toute sécurité au Rhenus”

Sacha RUTARD
0

Le Président du Directoire de la SIG Strasbourg Martial Bellon prend la parole dans le cadre d’une interview communiquée par le club qui se veut rassurante.

Franklin Tellier : Les deux derniers mois ont été chargés en termes de travail en coulisses…
Martial Bellon : « Effectivement. Le mois de juillet a été consacré à la mise en place des mesures sanitaires exigées par le protocole de la LNB concernant les joueurs et le staff. A titre d’exemple, depuis la reprise, ils sont tous soumis à un test PCR chaque semaine et à un test sérologique une fois par mois. L’accès au Rhenus est interdit à toute personne étrangère. Tout est fait pour sanctuariser l’entraînement et protéger l’équipe et le staff ».
F.T : La campagne d’abonnement pour la saison 2020/21 va être lancée lundi prochain le 31 août. Elle a été repoussée deux fois. Pouvez-vous revenir sur ce choix et nous préciser ce qui va être mis en place ?
M.B : « Nous avons travaillé cet été, en lien avec les Services de l’Etat, à la mise en place du protocole sanitaire de la LNB. C’est la raison pour laquelle nous n’avons pas voulu nous précipiter pour lancer la campagne de réabonnement, avant d’avoir des mesures claires à annoncer. La vente des abonnements va débuter lundi 31 août : elle se fera intégralement en ligne. Il n’y aura bien évidemment pas d’augmentation tarifaire. L’une de nos spécificités est que nous avons beaucoup d’abonnements pour les familles. Nous allons continuer à privilégier cette offre bien évidemment. De plus, si nous devions jouer un match de coupe de France à domicile nous l’offririons à nos abonnés »

“Près de 90 % de nos abonnés ont décidé en juin, soit de faire un geste solidaire soit de demander un avoir”

F.T : Et si des matches devaient encore être annulés ?
M.B : « Bien évidemment, dès lors qu’un match serait annulé, nos abonnés seraient intégralement remboursés. Cela va de soi. Ne seront facturés que les matches auxquels ils auront effectivement pu assister ».
F.T : Le grand nombre d’abonnés qui avaient fait le choix de prendre un avoir à l’issue de la saison 2019/20 (plutôt que d’opter pour le remboursement) est un indicateur très positif ?
M.B : « C’est vrai que près de 90 % de nos abonnés ont décidé en juin, soit de faire un geste solidaire soit de demander un avoir. Ces derniers pourront bien évidemment l’utiliser pour se réabonner. Je profite de cette occasion pour remercier l’ensemble de nos abonnés. Cela démontre que nous avons un public très attaché au club. D’ailleurs nous constatons que, depuis trois semaines, beaucoup d’abonnés nous demandent quand ils pourront se réabonner. Nous ressentons une attente forte. Les gens ont envie de revenir au Rhenus ».
F.T :En parallèle à la campagne de réabonnement, la priorité du club est donc aujourd’hui de mettre en place les adaptations nécessaires du Rhenus afin de répondre au cahier des charges de la LNB…
M.B : « Le cahier des charges tel qu’il nous est imposé par la LNB est un guide sanitaire très précis d’une trentaine de pages. Celui-ci est en évolution constante, afin d’intégrer les décisions gouvernementales. Evidemment nous allons nous inspirer des bonnes pratiques de nos collègues du rugby et du foot qui reprendront leurs championnats plus tôt. Mais il faut savoir que l’on ne viendra plus au Rhenus de la même manière ».
F.T : Pouvez-vous nous en dire plus sur une partie des mesures qui vont être mises en place ?
M.B : « Tous les spectateurs ne rentreront pas par les mêmes accès et ne sortiront pas par la même sortie :Il y aura des sens de circulation très précis.
Il va de soi que le port du masque sera obligatoire. Du gel hydroalcoolique sera à disposition à différents endroits de la salle. La distanciation sociale devra être respectée. Un dispositif, que je considère comme une contrainte lourde, mais nous sommes obligés d’y souscrire, sera mis en œuvre : nous allons réinstaller les barrières en bas des tribunes. Il y a 10 ans nous les avions enlevées pour permettre au public de communier avec les joueurs mais ce ne sera plus le cas. Le tour d’honneur des joueurs après le match, tel que nous le connaissions, sera supprimé. Les spectateurs ne pourront plus accéder aux joueurs. C’est un élément de supportérisme important mais qui, dans le contexte dans lequel nous sommes, sera suspendu.Le dispositif sera donc plus contraignant, mais je pense que tout le monde est bien conscient de la situation. Personne ne sera surpris, notre objectif prioritaire étant de protéger l’équipe mais aussi nos spectateurs »
.

“Nous savons que nos abonnés sont très attachés à leur place mais nous ne pouvons pas aujourd’hui nous engager sur le fait que chaque abonné retrouve spécifiquement sa place de la saison dernière”


F.T : L’application de ce cahier des charges aura pour conséquence une diminution de la jauge du Rhenus…
M.B : « Nous attendons encore des instructions à ce sujet (il y aura probablement des évolutions dans le mois de septembre) mais nous ne pourrons plus accueillir, je l’espère temporairement, le même nombre de spectateurs. Notre pôle billetterie va travailler pour optimiser et repositionner nos supporters dans le respect des règles sanitaires. Nous savons que nos abonnés sont très attachés à leur place mais nous ne pouvons pas aujourd’hui nous engager sur le fait que chaque abonné retrouve spécifiquement sa place de la saison dernière. Au risque de me répéter, la protection de l’équipe d’une part et la protection de nos spectateurs d’autre part seront des règles immuables dans la gestion des événements que nous organiserons. Nous nous y sommes engagés vis-à-vis des pouvoirs publics. Nous avons une grande expérience dans l’organisation d’événements et je dois dire que cela ne complique pas la tâche de nos équipes car nous sommes habitués à accueillir du public et à respecter des règles. Là, les règles sont plus contraignantes mais tout le monde devra l’accepter ».
F.T : Globalement nous pouvons dire que le club met tout en œuvre pour rassurer ses supporters ?
M.B : « Au moment où nous allons lancer la commercialisation, j’insiste sur le fait que nous voulons rassurer nos supporters. Ils pourront venir en toute sécurité au Rhenus, sous réserve de respecter les règles que je viens de citer. On ne peut pas venir assister à un match de basket avec de la crainte ou de la peur. Je tiens à redire que tout sera mis en œuvre pour protéger le plus efficacement possible les supporters afin qu’ils puissent continuer à vivre leur passion. Au-delà de la situation complexe que nous vivons tous, le lien social doit être préservé. Il faut que la vie continue, tout en respectant les consignes sanitaires ».

Photo: SIG

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements