Touchée au Covid-19 il y a 8 mois, la future Montpelliéraine Asia Durr : « Serai-je capable de rejouer un jour ? »

Clément Carton
4

Joueuse du New York Liberty en WNBA et censée évoluer cette saison en Ligue Féminine à Montpellier, Asia Durr (1,78m, 23 ans) a contracté le Covid-19 en juin dernier. Huit mois plus tard, l’arrière porte toujours d’importantes séquelles qui l’empêchent de voir à long terme.

Alors qu’elle devait disputer la saison de LFB avec Montpellier, elle a dû renoncer à venir en France car pas suffisamment rétablie du Covid-19. Asia Durr fait pourtant partie des jeunes joueuses talentueuses. À 23 ans, l’arrière draftée en deuxième position en 2019 par le New York Liberty à sa sortie de Louisville a dû déclarer forfait pour la saison WNBA 2020 après avoir contracté une forme grave du virus avant le début de la bulle floridienne. Depuis, Asia Durr n’a plus rejoué. Cette semaine, elle sort de son silence pour évoquer son long combat dans une interview sur HBO, pour l’émission Real Sports.

« Il y a des jours où je me sens bien, où j’ai l’impression d’être capable d’aller faire mes courses ou faire du ménage. Et d’autres où je ne peux que rester au lit, avec la sensation d’avoir été percutée par un bus. Ma vie a complètement changé depuis le 8 juin. J’ai fait des aller-retours à l’hôpital pour voir des médecins. Je n’arrivais pas à respirer, je crachais du sang. La douleur était tellement forte que j’avais l’impression que quelqu’un me poignardait toutes les secondes directement dans les poumons. Je me réveillais à 2 heures du matin et faisais des aller-retours aux toilettes pour vomir. Je ne pouvais rien garder, j’ai perdu 15 kg. »

Si la situation s’est très légèrement améliorée, la championne du monde U17 reste toujours fortement touchée et n’a pas repris le chemin de l’entraînement. Au point de mettre sa prometteuse carrière en suspens.

« Je n’ai pas retouché un ballon ni testé mon corps depuis. C’est très difficile pour moi. Les médecins ne m’ont pas autorisé à reprendre l’entraînement physique, ça pourrait dégrader la situation. C’est dur parce que généralement, quand je vis une période difficile, je joue au basket. Là, je ne peux même pas faire ça. Je ne suis même pas capable de tirer un lancer-franc. Est-ce que je serai capable de rejouer un jour ? Cette question m’a traversé l’esprit de nombreuses fois. »

Sobrement, la directrice sportive du Basket Lattes Montpellier, Edwige Lawson-Wade confie ce jeudi à Basket Europe être toujours en relation avec Asia Durr. Même si aujourd’hui, son arrivée dans le sud de la France n’est plus d’actualité.

« Elle ne peut toujours pas faire de sport donc elle ne peut pas venir à Montpellier dans ces circonstances. On se parle régulièrement. Ce qu’elle vit n’est pas facile donc j’essaie de la soutenir et de l’encourager. »

Espérons que la deuxième meilleure marqueuse de l’histoire de l’Université de Louisville (2485 points) retrouvera un jour le chemin des parquets. L’arrière a en tout cas tenté de rassurer ses abonnés hier sur Twitter : « Merci à tous pour votre soutien. J’espère qu’en partageant mon combat, cela en aidera d’autres. Prenez au serieux le Covid, c’est réel. Portez un masque, protégez les autres, les jeunes, les athlètes et vous-mêmes. Nous ne sommes pas invincibles. »

Photo: WNBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

4 Responses
  1. LEFEBVRE JEAN-LOUIS

    Cet article devrait parvenir à tous ces tarés complotistes ou qui minimalisent la pandémie , du style il y a que les vieux
    Elle a 23 ans et athlète de haut niveau, comme tous les beaufs qui minimalisent la pandémie?

    1. OscarAbine

      Oui, vous avez raison, mais ils dégaineront tout un tas de chiffres sortis d’on ne sait où pour noyer le poisson.
      De toutes manières, le complotiste reste arc-bouté sur son obsession mais se laisse saturer les neurones sur tout ce qui va dans son sens, en en perdant toute lucidité et toute mémoire. Combien d’entre-eux se rappelent qu’ils clamaient il y a moins d’un mois que le FBI ou la CIA ou l’armée américaine, je sais plus, avait attaqué le Vatican et arrêté le pape pour pédocriminalité ?
      Ca s’est évidemment avéré être une énorme connerie dans la journée, mais pas grave, tout ce petit monde est très très vite passé à autre chose, un autre “complot”, et ainsi de suite…
      C’est bizarre, je trouve, ce déni du réel – parce qu’il est moche – en se jetant sur un “iréel” encore plus moche.

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements