Féminines : Paige Bueckers, plus forte que Diana Taurasi ?

Sacha RUTARD
0

La meneuse de jeu de UConn, Paige Bueckers (1,80m, 19 ans), est la nouvelle sensation du basket américain. Pour sa première année dans la plus célèbre université américaine, elle est la leader de son équipe aux points (19,8 par match), en passes décisives (6,2), aux interceptions (2,4) et au pourcentage de tir à 3-points (47,6%) alors que UConn a compilé un record de 21-1 et a remporté le tournoi de la Big East.

Pour certains experts, Paige Bueckers est encore meilleure que Diana Taurasi, Maya Moore et Breanna Stewart au même âge. Ainsi, son style de jeu est similaire à celui de Taurasi avec une capacité de tirs, de passes et de dribbles incroyables et avec un brin de maturité supplémentaire. Lors de la récente victoire contre Butler, elle a établi le record de l’équipe avec 14 passes décisives en un seul match. Plus tôt cette saison, elle est devenue la première femme de UConn à marquer 30 points en trois matchs consécutifs. Son coach Geno Auriemma a dû la pousser afin qu’elle pense davantage à elle en attaque. Elle n’a pris en moyenne que 12 tirs par match au cours des huit premières rencontres de la saison avant de porter ce nombre à plus de 18 lors des sept matchs suivants.

« Je ne peux pas compter combien de fois il (NDLR: son coach) m’a dit d’arrêter de passer autant le ballon et de simplement shooter. J’ai toujours été une joueuse qui passe d’abord, j’ai toujours aimé impliquer tout le monde. Mais je pense que cette équipe a besoin que je cherche à tirer davantage.”

Paige Bueckers a été élue à la fois Big East Freshman de l’année et Joueuse de l’année de la conférence. Une seule autre joueuse de l’histoire da la Big East avait réussi cela avant elle, Maya Moore, en 2008. Ses exploits l’ont rendu extrêmement populaire aux Etats-Unis et elle compte 662 000 abonnés sur son compte Instagram.

Paige Bueckers est l’une des 11 demi-finalistes pour le Naismith Player of the Year, et elle est également sur la liste des finalistes pour les trophées Wade et Wooden, qui récompensent la meilleure joueuse universitaire de l’année. Aucune étudiante de première année n’a jamais remporté ces prix. Sera-t-elle la première ?

« Je considère un peu tout comme un défi. J’adore les défis. Personne ne peut me mettre plus de pression que moi. J’attends vraiment beaucoup de moi. »

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019