Jeep Elite – Didier Gadou (Élan Béarnais) : “Je reconnais, je le répète, on a été maladroit”

Théo Tetard
0

Au lendemain de l’arrivée du nouvel entraîneur Eric Bartecheky, le directeur de l’Élan Béarnais Didier Gadou est revenu lors d’une conférence de presse sur l’actualité du club palois, actuellement en opération maintien. Nos confrères de France Bleu Béarn Bigorre en font état.

Ce jeudi Eric Bartecheky est arrivé en remplacement en tant qu’entraîneur principal de Laurent Vila. Cependant le temps presse, le club est toujours avant-dernier de Jeep Élite. Didier Gadou et son staff ne se sont pas facilités les choses avec une communication pour le moins maladroite concernant la mise à l’écart de Laurent Vila :

“La presse a eu des infos que nous ne comptions pas divulguer et qui n’étaient pas tout à fait justes puisque je répète que Laurent Vila a été reçu, et il le savait par l’intermédiaire d’un texte que je lui avais envoyé avant de partir à Bourg-en-Bresse. Il avait eu l’info par son agent, on venait de perdre de trente points contre Orléans, on avait vu des joueurs le dimanche… On était à la recherche d’une solution en cas d’échec à Bourg-en-Bresse donc on avait anticipé pour faire une jonction possible avec une prise en main de notre entraîneur. Il fallait qu’on soit un petit peu dans l’activité pour trouver des solutions pour la suite.”

Cependant la forme n’y est toujours pas et tout se serait fait par texto :

“C’est vrai que la maladresse est peut-être là, je le reconnais, le l’ai expliqué à Laurent. Mais on a pris un rendez-vous. Pourquoi ? Parce que Laurent a été très vexé de voir ça dans la presse. Je reconnais, je le répète, on a été maladroit, je l’ai été et je m’en suis excusé. Mais la vérité, c’est aussi qu’on a proposé un autre schéma à Laurent, d’intégrer le staff. Tout ça on comptait lui dire après, on avait besoin de savoir quel allait être le résultat de Bourg, comment allait se comporter l’équipe.”

Si Laurent Vila s’est laissé le temps de la réflexion quant à son reclassement dans le staff palois, le directeur exécutif du club a évoqué l’épisode d’Eric Bartecheky, qui avait quitté le club pour aller au Mans en 2017 :

“Il ne nous avait pas planté, c’est la loi du marché sportif. Je m’entends très très bien avec Eric. Je vous rappelle que c’est moi qui suis allé le chercher la première fois. Quand il est parti, il y a eu une surenchère, c’est quelqu’un qui a de la valeur chez nous. En plus bien lui en a fait puisqu’il a été champion de France avec Le Mans. Malheureusement, on n’avait pas les moyens de le retenir, et maintenant, je suis content qu’il revienne nous prêter un coup de main et je regrette qu’on soit obligé de laisser partir un technicien comme Laurent Vila, un homme qui oeuvre non seulement sur le terrain, mais en dehors du terrain pour la construction du club. Donc oui, c’est un moment difficile pour le club, mais pour moi aussi.”

Photo : Didier Gadou (Élan Béarnais Youtube)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements