Euroleague : Mené 2-0, le Real Madrid arrache un match 5 face à l’Anadolu Efes !

Pour la deuxième fois en 48 heures, le Real Madrid a renversé les Turcs de l’Anadolu Efes au Wizink Center (82-76). Menés 2-0 puis revenus à 2-2 dans la série, les hommes de Pablo Laso joueront un match 5 décisif en Turquie pour tenter d’arracher leur billet pour le Final Four.

Bis repetita. Comme au match 3, le Real Madrid a inversé la tendance pour s’offrir l’Anadolu Efes et se donner l’opportunité de se qualifier au Final Four sur une finale. Auteurs d’un début de match tonitruant, les Madrilènes ont passé un 17-0 aux Turcs, qui se sont à leur tour rebiffés en passant un 11-0 dans le premier acte (19-13). Le second quart aurait pu être le tournant du match côté espagnol. Mais avec une adresse à 3-points retrouvée, les hommes d’Ergin Ataman ont pilonné les Merengues, notamment grâce au 5/5 à 3-points de Rodrigue Beaubois, bien aidé par l’activité de Shane Larkin. Sans réaction, le Real laisse passer l’orage et rentre aux vestiaires avec 11 points de retard (36-47).

Usman Garuba héroïque

Après la pause, l’Anadolu Efes maîtrise et compte jusqu’à 15 points d’avance à 8 minutes du terme (51-66). C’est alors que le Real décide de rejouer la partition du match 3 et d’entamer une nouvelle remontada sous l’impulsion du jeune Usman Garuba. Totalement hors du coup dans les dernières minutes, les Turcs ne marquent plus. Shane Larkin, très bon jusqu’alors, se loupe dans le moneytime. Le Real s’impose finalement 82-76 et arrache un match 5 décisif mardi soir en Turquie.

Malgré les nouvelles prestations solides de Rodrigue Beaubois (23 points à 7/13 aux tirs dont 5/8 à 3-points pour 21 d’évaluation) et Shane Larkin (22 points à 7/13 aux tirs dont 3/8 à 3-points, 8 passes, 9 fautes provoquées pour 31 d’évaluation), Istanbul a laissé filer une nouvelle chance de poinçonner son billet pour le Final Four. Si étincelant lors du match 3, Vasilije Micic est resté muet (9 points, 6 pertes de balles, 0 d’évaluation). En double-double à seulement 19 ans, le Madrilène Usman Garuba a de son côté réalisé une performance XXL (24 points à 8/15 aux tirs, 7/8 aux lancers, 12 rebonds, 5 fautes provoquées pour 30 d’évaluation) tout comme le vétéran Jaycee Carroll (20 points à 6/11 aux tirs dont 4/7 à 3-points pour 17 d’évaluation).

Le boxscore est ici.

Photo : Usman Garuba (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements