Les 6 infos de la semaine : Chalon au bord du précipice, Fos et Paris retrouvent l’élite

Clément Carton
0

Vous n’avez pas suivi quotidiennement l’actualité du basket français et international cette semaine ? Pas de panique, la rédaction de Basket Europe vous résume l’essentiel de ce qu’il ne fallait pas louper du 7 au 14 juin. Au sommaire, Fos Provence et le Paris Basket accèdent à la Jeep Elite quand Chalon est au bord de la Pro B, la phase finale de Jeep Elite menacée par une grève du syndicat des joueurs ou encore les titres des grands d’Europe dans leurs championnats nationaux.

Chalon au bord de la relégation en Pro B, Fos Provence et Paris Basket accèdent à la Jeep Elite

Après sa défaite dans le derby bourguignon contre Dijon (81-90), l’Elan Chalon pointe à l’avant-dernière place (17e, 10-23) synonyme de relégation à l’échelon inférieur. Pour se sortir du bourbier lors de l’ultime journée, il leur faudra gagner mardi à Orléans – qui vient d’obtenir définitivement sa place dans le top 8 – tout en comptant sur une défaite de Gravelines (15e, 11-22) face à Pau et à une victoire de Roanne (16e, 11-22) contre l’ASVEL. Une mission quasi-impossible pour un club qui est en première division depuis 1996, qui possède deux titres de champion de France (2012, 2017), deux Coupe de France (2011, 2012), une semaine des As (2012), trois finales de coupe d’Europe (2001, 2012 et 2017), et un centre de formation très productif. Mickaël Gelabale (Chalon) est triste de ce dénouement. Ce n’était pas gagné en milieu de saison mais Pau finit très fort, très exactement à la 11e place (15-18).

A l’inverse, après deux saisons en deuxième division, Fos Provence Basket retourne en Jeep Elite. Les hommes de Rémi Giuitta ont obtenu le précieux ticket grâce à leur victoire à Nantes (71-89) et sont sacrés champions de France de Pro B. Pour accompagner le club du sud à l’échelon supérieur, l’ADA Blois devait surmonter quatre obstacles en huit jours. Mais les hommes de Mickaël Hay ont trébuché sur la première marche contre Nancy (97-112 après prolongation). C’est donc le Paris Basketball qui empoche le deuxième ticket et signe une montée fracassante en première division, trois ans après la reprise du club par l’Américain David Kahn, qui avait récupéré les droits sportifs de Hyères-Toulon.

…La phase finale de Jeep Elite menacée ?

Alors que l’organisation d’une phase finale pour la Jeep Elite a été votée par l’assemblée générale le 22 février et confirmée par le comité directeur le 28 mai avec des quarts de finale en matchs secs et un Final 4 à Rouen, les joueurs n’en veulent toujours pas. Ils s’estiment au bout du rouleau après une saison très mouvementée. Leur syndicat, le SNB, va déposer un appel à la grève. Cette décision a été prise après consultation des joueurs des dix clubs encore en position de disputer la phase finale (Dijon, ASVEL, Monaco, Strasbourg, Bourg-en-Bresse, Boulogne-Levallois, Orléans, Le Mans, Limoges, Nanterre) et une majorité écrasante s’est prononcée en faveur d’un boycott de la phase finale, seules deux voix s’étant exprimées contre cette action. SNB et Ligue Nationale de Basket (LNB) vont se rencontrer ce lundi après-midi pour une réunion qui s’apparente à celle de la dernière chance.

Jeep Elite / Pro B : des performances individuelles à couper le souffle, le triplé de Saint-Quentin !

Pendant ce temps-là, les records tombent sur le terrain. David Holston (Dijon) a tout simplement fait tomber le record de points sur un match au XXIe siècle en première division avec 46 unités face au Mans. Une première depuis James Scott en 1998. De son côté, Bonzie Colson (Strasbourg) a réalisé un carton de 44 d’évaluation en… 28 minutes contre Boulogne-Levallois. Que dire également de la performance de Petr Cornelie (Pau), qui a fait tomber le record de rebonds de la saison avec… 25 prises, échouant à trois unités du record absolu détenu par Phil Lockett (28 rebonds en 1990). Côté Pro B, les distinctions individuelles sont tombées et Saint-Quentin signe un triplé historique. Parker Jackson-Cartwright est élu MVP, Hugo Besson meilleur jeune et Julien Mahé meilleur coach de la saison.

Europe : CSKA Moscou, Zalgiris Kaunas, Panathinaïkos, Anadolu Efes, ALBA Berlin… des champions récidivistes

Tous les grands championnats d’Europe arrivent à leur terme. En VTB League, le CSKA Moscou a remporté son 9e titre consécutif en balayant l’UNICS Kazan (3-0). En Grèce, le Panathinaïkos a soulevé le 40e titre de son histoire, le 5e d’affilée. En Lituanie, le Zalgiris Kaunas en est aussi à 11 de suite. En Turquie, l’Anadolu Efes et son MVP Rodrigue Beaubois a battu Fenerbahçe pour s’adjuger son 2e titre de rang. Même chose pour l’ALBA Berlin qui remporte un nouveau titre en battant le Bayern Munich en finale. En Italie, c’est la Virtus Bologne qui succède au Reyer Venezia après sa victoire sur l’Olimpia Milan. En Espagne, le seul grand championnat à ne pas être encore terminé avec la Jeep Elite, le FC Barcelone a pris une option sur le Real Madrid (1-0) et peut mettre un terme à la finale dès mardi.

Une préparation à l’EuroBasket féminin perturbée par le Covid, un TQO qui se précise

J-4 avant l’EuroBasket féminin. La préparation est tout sauf facile puisque deux prétendants au titre ont dû annuler au dernier moment des matchs de préparation en raison de cas de Covid. C’est le cas de l’Espagne – dont les 12 ont été annoncées – qui n’a pas joué face à l’Italie du fait du test positif d’Alba Torrens et Tamara Abalde. Deux cas de Covid (joueuse et staff belge) ont également eu raison d’un match de préparation entre la Belgique et la Grèce.

Le Tournoi Qualificatif Olympique (TQO), qui débutera dans 15 jours pour permettre à quatre équipes d’obtenir leur billet pour Tokyo (25 juillet – 8 août), se précise aussi. Luka Doncic sera bien présent avec la Slovénie, tout comme Jaromir Bohacik et Blake Schilb avec la République Tchèque ou encore Mateusz Ponitka avec la Pologne. L’Allemagne sera elle décimée par les renoncements de ses stars. Nikola Mirotic pourrait lui faire l’impasse sur les Jeux, l’Espagne étant déjà qualifiée, tout comme les Bleus.

Les 10 mouvements de la semaine : Grigonis intègre l’armée, Nenad Markovic futur entraineur de Dijon, Magali Mendy quitte Bourges…
Mais aussi :

Au quotidien, la rédaction de Basket Europe vous propose de nombreux contenus pour vous faire vivre au plus près les événements du basket français et européen, en accès libre ou premium pour nos abonnés. Pour faire partie de ce cercle de privilégiés, c’est ici.

Photo : Fos Provence

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019