FIBA 3×3 Europe Cup, ce week-end au Trocadéro : les équipes de France en pleine lumière !

Pascal Legendre
0

Les équipes de France masculine et féminine sont engagées, ce vendredi et jusqu’à dimanche, dans la FIBA 3×3 Europe Cup, l’équivalent de l’EuroBasket, dans le cadre prestigieux du Trocadéro, à Paris. Voici le programme, et les commentaires du sélectionneur, de l’entraîneur et de deux acteurs, Marie-Eve Paget et Charly Pontens.

Le principe de la FIBA 3×3 Europe Cup ? Les 12 équipes de chaque catégorie sont réparties dans quatre poules de trois équipes. Tous les matches se joueront sur un seul terrain tout au long de la compétition. Chaque équipe affronte les deux autres équipes de sa poule lors des phases de poules (soit deux matches par équipe).

A la fin des phases de poules, les équipes qui finissent aux 1e et 2e place du groupe se qualifient pour les quarts de finales. Les équipes qui terminent dernières de leur poule, soit 3e, sont éliminées. La compétition se poursuit avec des matchs à élimination directe.

La composition de l’équipe de France féminine :

NOMPrénomNée leClub 2021-2022
GUAPOLaëtitia25/10/1995Tango Bourges Basket
LUCETSoana10/03/1987Orman Genclik (Turquie)
PAGETMarie-Eve28/11/1994Basket Landes
TOUREMamignan19/12/1994Basket Lattes Montpellier
Photo : Migna Touré (FIBA)

La composition de l’équipe de France masculine :

NOMPrénomNé leClub
EITOAntoine06/04/1988Elan Chalon (Pro B)
PONTENSCharly13/07/1995Poitiers Basket 86 (NM1)
RAMBAUTJules06/04/1998Boulazac Basket Dordogne (Pro B)
SEGUELAFranck30/05/1997Stade Rochelais Basket (NM1)
Photo : Antoine Eito (FFBB)

A propos de la sélection des deux équipes de France :

Richard Billant, le sélectionneur :

« Pour les filles, on a décidé de partir dans la continuité de la saison. Il y avait eu un changement de joueuse entre le TQO et les Jeux Olympiques (NDLR : Ana-Maria Filip avait remplacé Soana Lucet). Avant la compétition, on était encore dans l’hésitation. A Voiron, on a décidé de repartir sur l’équipe du TQO, c’est-à-dire un peu plus petite pour essayer de jouer davantage sur la vitesse, l’agressivité. C’est un choix tactique. On avait de toutes façons choisi de garder l’ossature globale de l’équipe. On est dans une période où les équipes professionnelles, féminines et masculines, ont repris, aussi ce n’est pas facile de se préparer, donc on a travaillé sur la continuité. »

« Pour l’équipe masculine, on s’était laissé la possibilité d’effectuer des changements. On avait fait un roster de huit joueurs avec les quatre qui avaient fait partie du TQO, plus des plus jeunes. En définitive, peut-être contre toute attente pour certains, on a fait des choix tactiques pour essayer d’avoir l’équipe la plus compétitive possible, et qui pourrait surprendre les équipes que l’on peut qualifier de professionnelles, qui sont aguerries au 3×3, et c’est le cas de pratiquement tous nos adversaires qui jouent régulièrement sur les World Tour. Si nous espérons faire un coup, il faut prendre des risques, tenter des choses, car on n’est pas favoris. On n’a rien à perdre. Je pense que l’on a fait une équipe très équilibrée. Autour d’Antoine Eito et Charly Pontens, qui étaient au TQO, on a ajouté Jules Rambaut, qui est encore U23, et Franck Séguéla, qui aurait pu être présent au TQO mais qui s’est blessé juste avant. C’est un peu une opération rajeunissement de l’équipe, mais surtout la recherche d’une grande complémentarité. Une équipe, je pense, efficace des deux côtés du terrain. »

A propos des adversaires :

Karim Souchu, l’entraîneur :

« On sort d’une campagne 2019 très productive. Nos filles avaient été championnes d’Europe et les garçons vice-champions d’Europe. Le niveau garçon est très relevé avec des équipes qui étaient à Tokyo. Et chez les filles, on a un statut où les équipes vont vouloir venir nous battre chez nous. C’est une forme de pression qui doit être positive. On a tout fait pour préparer les deux équipes au mieux. »

Marie-Eve Paget, joueuse de Basket Landes :

« L’équipe du Comité Olympique Russe a été vice-championne olympique. Donc, si on se réfère aux évènements récents, cette équipe-là, qui est présente à la Coupe d’Europe, est devant nous. On fait partie des favorites, avec de grandes nations du 3×3, la Hongrie, qui est un peu notre bête noire, l’Espagne, qui est sur une bonne dynamique puisqu’elle remporte pas mal de World Series cette année, l’Allemagne, qui est dans notre poule, et qui monte en puissance durant l’été, les Pays-Bas avec des filles qui sont détachées pour faire beaucoup de 3×3. On a pour nous l’expérience des Jeux Olympiques pour aborder cette compétition avec un peu de pression parce qu’on est à la maison et qu’il y a beaucoup d’attente derrière nous. On est prêt à relever ce challenge ! »

Photo : Charly Pontens (FIBA)

A propos de leur motivation :

Charly Pontens, joueur de Poitiers :

« C’est vrai qu’au TQO, on a été si prêt, si loin, vis-à-vis du classement que l’on a eu et de la physionomie des matches. Ce TQO nous a apporté de l’expérience. Je pense à Antoine Eito qui faisait se première compétition internationale à très haut niveau. On va capitaliser sur la jeunesse, la fraîcheur avec un joueur U23 et un joueur qui fait son apparition en équipe de France A. On n’est pas une nation qui fait du 3×3 toute l’année, mais il ne faut pas que ça soit une excuse. Ça ne nous fait pas peur ! »

Marie-Eve Paget :

« Les Jeux ont été très douloureux pour les filles et pour moi, mais en aucun cas ça a joué sur le fait que j’avais envie de faire partie de cette équipe pour participer au championnat d’Europe. Je suis double championne d’Europe en titre, donc j’ai à cœur de faire le threepeat, en plus à la maison avec le public qui a le droit de revenir avec un spot magnifique. Je n’ai jamais douté, perdu quelque motivation pour cet évènement. Cette Coupe d’Europe permettra de faire un peu plus le deuil de cette douloureuse déception qu’a été les Jeux Olympiques. Attention, ça reste une très belle performance, mais l’objectif n’a pas été atteint, on est revenu sans médaille. »

Photo : Marie-Eve Paget (FIBA)

Une couverture TV complète sur L’Equipe

La FIBA 3×3 Europe Cup est diffusée en intégralité sur L’Equipe live, le nouvel univers de la plateforme l’Equipe (site et application). Frédéric Mazéas sera aux commentaires. Les meilleurs matches dont ceux des Équipes de France 3×3 seront quant à eux diffusés sur la Chaine L’Équipe qui met en place un dispositif spécial avec Benoit Cosset et Sylvain Maynier, ancien professionnel de basket. France Pierron sera quant à elle au plus proche du terrain, au contact des joueurs et du public.

Le programme :

Vendredi 10 septembre :
17h30 : Roumanie vs Belgique (féminin) – L’Équipe live
17h55 : Pays-Bas vs Israël (masculin) – L’Équipe live
18h25 : France vs Israël (féminin) – la chaine L’Équipe
18h50 : Slovénie vs Estonie (masculin) – L’Équipe live
19h20 : Hongrie vs Belgique (féminin) – L’Équipe live
19h45 : Russie vs Israël (masculin) – L’Équipe live
20h15 : France vs Allemagne (féminin) – la chaine L’Équipe
20h40 : Slovénie vs Pologne (masculin) – L’Équipe live
21h10 : Roumanie vs Hongrie (féminin) – L’Équipe live
21h35 : Russie vs Pays-Bas (masculin) – L’Équipe live
22h05 : Allemagne vs Israël (féminin) – L’Équipe live
22h30 : Pologne vs Estonie (masculin) – L’Équipe live

Samedi 11 septembre :
17h30 : Russie vs Grande Bretagne (féminin) – L’Équipe live
17h55 : Belgique vs Ukraine (masculin) – L’Équipe live
18h25 : Pays-Bas vs Espagne (féminin) – L’Équipe live
18h50 : Lituanie vs Autriche (masculin) – L’Équipe live
19h20 : Russie vs Ukraine (masculin) – L’Équipe live
19h45 : Serbie vs Belgique (masculin) – L’Équipe live
20h15 : France vs Autriche (masculin) – la chaine L’Équipe
20h40 : Pays-Bas vs Lituanie (féminin) – L’Équipe live
21h10 : Ukraine vs Grande Bretagne (féminin) – L’Équipe live
21h35 : Serbie vs Ukraine (masculin) – L’Équipe live
22h05 : Espagne vs Lituanie (féminin) – L’Équipe live
22h30 : Lituanie vs France (masculin) – la chaine L’Équipe

Dimanche 12 septembre :
14h15 : début des quarts de finale (féminin et masculin) – la chaine L’Équipe
18h25 : début des demi-finales (féminines et masculines) – la chaine L’Équipe
21h40 : finale femmes – la chaine L’Équipe
22h05 : finale hommes – la chaine L’Équipe

Photo d’ouverture : Laétitia Guapo (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019