Guerre en Ukraine : ces joueurs étrangers qui n’ont pas quitté les équipes russes engagées en Euroleague

Killian Verove
1

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, nombreux sont les joueurs étrangers qui ont décidé de quitter l’équipe russe pour laquelle ils évoluaient. À commencer par le CSKA Moscou, le Zenit Saint-Petersbourg et l’UNICS Kazan, engagées en Euroleague. Mais d’autres ont pris la décision d’honorer leur contrat.

Cela fait 15 jours maintenant que la Russie à commencer à envahir l’Ukraine. Un conflit armé qui a eu des conséquences directes sur le monde du sport, à commencer par l’exclusion des clubs russes de l’Euroleague que sont le CSKA Moscou, le Zenit Saint-Petersbourg et l’UNICS Kazan. Un tout qui a fait fuir de nombreux joueurs étrangers qui évoluaient pour ces équipes.

Côté CSKA Moscou, 6 joueurs ont quitté le navire depuis le début du conflit : le Géorgien Toko Shengelia, l’Italien Daniel Hackett, le Lituanien Marius Grigonis, le Danois Iffe Lundberg, l’Allemand Johannes Voigtmann et le Russe-Ukrainien Joel Bolomboy. Sans oublier le meneur canadien Kevin Pangos, qui venait de s’engager en faveur du club moscovite mais qui n’a finalement jamais pu s’y rendre et l’Américain Allerik Freeman, qui n’a plus joué depuis mais pour qui la situation n’a pas été officialisée. En ce qui concerne le Zenit Saint-Petersbourg, les Américains Billy Baron, Alex Poythress, Conner Frankamp, Tyson Carter, Jordan Mickey et Jordan Loyd sont partis, tout comme les Lituaniens Arturas Gudaitis et Mindaugas Kuzminskas et le Polonais Mateusz Ponitka. Enfin, pour l’UNICS Kazan, ont quitté le club les Américains John Brown, Isaiah Canaan, Lorenzo Brown, Jarrell Brantley et John Holland et l’Italien Marco Spissu.

D’autres restent…

Malgré tout, certains joueurs étrangers ont décidé de ne pas quitter leur club. C’est notamment le cas du Serbe Nikola Milutinov et de l’Américain Will Clyburn, qui demeurent des joueurs du CSKA Moscou, mais aussi du Croate Mario Hezonja et de l’Américain O.J. Mayo, qui continue de porter le maillot de l’UNICS Kazan. Côté Zenit, aucun joueur étranger n’est resté mais le club a récemment fait signer plusieurs joueurs, dont une majorité de Russes, ainsi que l’Américain Aaron Craver.

En plus de ces quelques joueurs, les clubs russes d’Euroleague peuvent compter sur leurs entraîneurs : le Grec Dimitris Itoudis pour le CSKA Moscou, l’Espagnol Xavi Pascual pour le Zenit et le Croate Velimir Perasovic pour Kazan. Il est en effet plus difficile pour les entraîneurs de mettre un terme à leur contrat que pour les joueurs.

Photo : O.J. Mayo (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019