L’Euroleague va devoir faire des choix d’ici la prochaine rentrée

Le site serbe Mozzartsport fait état de la nervosité dont ferait preuve actuellement les clubs d’Euroleague sachant que la compétition phare en Europe est à un tournant avec la mise à l’écart des clubs russes, de son PDG Bertomeu, et un financement toujours insuffisant.

  • Il semble que Jordi Bertomeu pourrait quitter ses fonctions de PDG avant même le 30 juin qui est la date à laquelle il était censé partir. Les équipes espagnoles le soutiennent, les autres non.
  • Deux cadres très importants d’IMG -le groupe de marketing, événementiel et de management sportif qui collabore pour dix ans avec ECA, la société qui gère les droits de l’Euroleague-, ont quitté le projet et n’ont pas accepté la proposition de succéder à Bertomeu.
  • Concernant la mise à l’écart des trois clubs russes, la décision a été prise par 11 clubs, bien qu’il y ait 13 licences. Le problème est que les deux autres équipes (ASVEL et Bayern Munich) ne font pas partie des propriétaires de la ligue. Ils auraient dû acquérir les droits de propriété mais ils ne leur ont pas été encore donnés parce que certains clubs ont des doutes sur ce qu’est le meilleure voie à suivre à l’avenir.
  • Le Zalgiris Kaunas était contre le fait de faire organiser le Final Four à Belgrade. On sait que la Serbie entretient de bons rapport avec la Russie, alors que la Lituanie se méfie -euphémisme- de son voisin.
  • Les clubs/propriétaires de l’Euroleague sont de plus en plus réticents à financer l’Eurocup déficitaire. Celle-ci va t-elle se poursuivre pour la saison 2022-23 ?

Par ailleurs, pour le site BasketNews, le vice-président de la NBA pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, Jesus Bueno, a donné son point de vue sur l’état des relations de la ligue américaine avec la FIBA et l’Euroleague.

« Nous avons eu des discussions initiales avec les équipes de l’EuroLeague et la FIBA ​​sur la façon dont nous pourrions tout développer dans des discussions plus approfondies. Nous serions heureux d’entamer ces discussions approfondies, mais elles n’ont pas encore commencé. Nous attendons que l’occasion se présente. Je pense qu’il est trop tôt pour juger de leur réaction. Notre point de vue est simple : soyons ouverts et parlons-en. Nous ne sommes pas ici pour séparer les camps. Si nous ne sommes pas d’accord, nous devons continuer notre travail actuel. Il n’y a pas d’agressivité de notre côté, juste une envie de s’asseoir et de parler. Nous sommes une organisation qui aide et veut aider les autres. Dans tous les cas, nous aidons mutuellement la FIBA ​​et l’EuroLeague. Nous avons une excellente relation avec les deux organisations, nous avons organisé de nombreux matchs ensemble. Si nous pouvons aider avec quelque chose, c’est super. Sinon, nous pouvons continuer à développer la relation tout en travaillant en parallèle. »

Photo : Jordi Bertomeu (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019