WNBA : Becky Hammon appelle à la libération de Brittney Griner

Sacha Rutard
0

Actuellement entraîneur des Las Vegas Aces, Becky Hammon a appelé le président russe Vladimir Poutine à « faire ce qu’il faut » pour libérer rapidement Brittney Griner toujours emprisonnée à Moscou.

En plus de la nationalité américaine, Becky Hammon a été naturalisée russe, ce qui lui a permis de participer aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, et d’y gagner une médaille de bronze.

« C’est quelque chose qui me touche évidemment de très près et je demande donc simplement au gouvernement russe de faire ce qu’il faut. Il n’est jamais trop tard pour faire ce qu’il faut », a déclaré Hammon à Reuters. « Nous demandons la clémence. Nous demandons la grâce. Et nous demandons de ramener BG à la maison. »

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré la semaine dernière que les États-Unis avaient fait une « offre substantielle » à la Russie pour libérer la double championne olympique et l’ancien Marine Paul Whelan, que les États-Unis considèrent également comme détenu à tort en Russie. Une source a déclaré que Washington était disposé à échanger le trafiquant d’armes Viktor Bout, connu sous le nom de « Marchand de la mort », qui purge une longue peine de prison aux Etats-Unis. Il est peu probable qu’un échange ait lieu avant un verdict dans le procès de Griner, mais cela pourrait avoir lieu dans les prochains jours.

Becky Hammon, qui est le premier entraîneur de la WNBA à être payé plus d’un million de dollars, a décrit Brittney Griner comme « l’un des plus grands joueurs à avoir jamais joué », et a déclaré qu’il était possible que la détention d’un athlète masculin au même niveau aurait suscité une plus grande réponse.

« Il est difficile d’imaginer, cependant, que si c’était, vous savez, LeBron James, qu’il serait toujours assis là-bas en prison », a déclaré Hammon.

Plusieurs autres joueuses qui ont joué en Russie ont également appelé à la libération de Brittney Griner. C’est le cas de Breanna Stewart, de l’Espagnole Marta Xargay et encore de Diana Taurasi.

« Nous avons appelé la Russie notre deuxième maison pendant de nombreuses années. Je demande, pour le caractère sacré du sport, d’avoir pitié et compréhension pour notre bien-aimée Brittney Griner », a déclaré Diana Taurasi.

Hammon a déclaré qu’en tant qu’athlète, elle n’était pas politique, mais a appelé Poutine et les autorités russes à faire preuve de « miséricorde » et à laisser Griner retourner auprès de sa femme aux États-Unis.

Les équipes sportives et les athlètes russes ont été exclus de certains événements internationaux suite à l’invasion de l’Ukraine, et les responsables olympiques ont déclaré que la Russie pourrait être exclue des Jeux de 2024 à Paris.

« Je pense que M. Poutine est un assez grand fan de sport pour ne pas mettre en péril tous ces athlètes, je veux dire, ce serait vraiment malheureux », a déclaré Hammon. « Si Brittney Griner devait purger une peine (de prison), je pense qu’il y aurait de mauvaises implications au niveau international sur le monde du sport. Il y a certains moyens de faire pression sur la Russie. Espérons que cela n’en vienne pas là. »

Photo : Becky Hammon sous le maillot de la Russie

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019