Vincent Collet (équipe de France) : « C’est bien de gagner en étant aussi dispendieux en pertes de balles »

Vainqueur sans briller de l’Italie, l’équipe de France a montré ses faiblesses mais aussi ses forces lors de son deuxième match de préparation à l’EuroBasket (1-18 septembre). Réactions.

Vendredi soir, à Bologne, les Bleus ont assuré l’essentiel en l’emportant après prolongation sur l’Italie (77-78). Mais ce fut parfois, souvent même, brouillon en attaque, à l’image des 22 pertes de balles (dont 14 en première mi-temps) ou du faible pourcentage aux lancers (22/35 sur la ligne, soit 62 %, dont 2/7 en prolongation).

« C’est bien de gagner en étant aussi dispendieux en pertes de balles . Mais on gagne quand même, c’est qu’il y a du caractère (…). C’était dramatique sur la fin. Thomas (Heurtel) rate ses deux lancers, ce n’est pas courant, pour Rudy on y est un peu plus habitués. J’ai eu peur qu’il mettre celui qu’il fallait rater, le dernier, mais heureusement Guerschon (Yabusele) a pris le rebond car on était à la merci d’un temps mort et d’un tir à 3-points. (…) Il y a eu de gros efforts accomplis, ça ressemblait à quelque chose, il faut continuer dans cette direction et s’améliorer en attaque, où on a un travail de construction à faire. L’équipe a beaucoup changé (six médaillés d’argent olympique restants dans le groupe), avec les coups durs consécutifs », a analysé le sélectionneur après la rencontre, propos retranscris dans les colonnes de L’Equipe.

Individuellement, il faut retenir la performance de Vincent Poirier (14 points, 13 rebonds), « MVP du soir » selon Vincent Collet. Le pivot du Real Madrid a montré la voie en étant consistant des deux côtés du terrain.

« On jouait contre une belle équipe italienne qu’on risque de recroiser à l’Euro, une équipe atypique avec beaucoup de shooteurs. Gagner ce match, c’est très bien pour notre progression. Une des principales consignes du staff était d’augmenter l’intensité défensive, on l’a fait dès la première minute en étant agressifs sur la balle, en coupant les lignes de passe. Mais il reste encore beaucoup de travail », a confié l’ancien joueur des Celtics, déjà irréprochable contre les Pays-Bas.

Photo : Guerschon Yabusele (FFBB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019