La Betclic Elite et la Pro B à plein écran

Avec les décrochages sur France 3 en plus des matchs diffusés par BeIN Sports et LNB TV, le championnat de France n’a jamais été autant couvert visuellement. Un phénomène unique en Europe.

Il n’a pas toujours été facile de suivre le chemin télévisuel emprunté par la Ligue Nationale de Basket depuis sa création en 1987 tant elle a changé de diffuseurs, obligeant les fans à passer de la télé gratuite aux chaînes câblées, cryptées, qui avaient pignon sur rue… ou pas. Entre Eurosport, Canal + Vert, Pathé Sport, TPS Star, Ma Chaîne Sport et SFR, et tant d’autres, combien ont lâché prise face à ce dédale épuisant et coûteux ?

Pour reprendre la phrase du président de la LNB, tel un slogan, on peut affirmer que pour la saison 2022-23, « on ne pourra rien rater, tout sera diffusé. » Alain Béral, qui met en exergue le fait que les budgets sont en hausse derrière les locomotives de l’Euroleague, Monaco et Villeurbanne, qu’il y a le retour improbable de stars, avec en tête de proue Nando De Colo, deux vice-champions d’Europe, Elie Okobo (Monaco) et Terry Tarpey (Le Mans), et une pépite promise au premier choix de la Draft NBA, Victor Wembanyama (Boulogne-Levallois). Avec dans le paysage, le rétablissement de la Leaders Cup, en province, dans un lieu encore à désigner, au côté du célèbre et majestueux All-Star Game de Paris-Bercy le 29 décembre.

Le dispositif TV, qui, contrairement à la saison précédente, est en place dès la première journée, ne peut avoir que des conséquences positives sur la popularité de la Betclic Elite, et indirectement sur les finances de ses clubs, même s’il n’y a pas de sommes d’argent dans les contrats.

En résumé, la chaîne payante BeIN Sports offre un rendez-vous chaque dimanche avec « la meilleure affiche » de la journée. Les stations régionales de France 3 proposeront un rendez-vous le samedi pour la Betclic Elite et aussi la Ligue Féminine. « Et tout ce qui ne sera pas sur les chaînes de télé sera sur LNB TV, y compris les espoirs, » se félicite Alain Béral.

Photo : Jacques Monclar (BeIN Sports)

500 matches sur BeIN Sports

BeIN Sports avait entamé son mariage avec la Betclic Elite le 27 décembre 2021 avec un Limoges-ASVEL alors que la saison était donc déjà lancée depuis un trimestre. Cette fois, la chaîne qatari prend le train à la gare de départ et promet plus de 500 matches de basket à se mettre sous la dent. « On est le diffuseur de la NBA depuis 2012, de la WNBA, de la NCAA. Mais aussi avec l’accord que l’on a signé avec la FIBA et la FFBB, on a suivi en août la préparation des équipes de France. On propose


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo d’ouverture : Elie Okobo (Monaco), Victor Wembanyama (Boulogne-Levallois), Kim Tillie (Cholet) et Nando De Colo (ASVEL) / LNB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. LEFEBVRE JEAN-LOUIS

    ce qui me gène avec BeIN , c’est de payer plein pot pour 1 match de basket et 300 de foot,dont je me contrefout !!!

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019