Massimo Cancellieri (Limoges CSP) : « Cette victoire à Monaco nous permettra peut-être de gagner le respect des autres équipes du championnat»

Romain Henry
0

Hier soir, le Limoges CSP s’est imposé contre l’AS Monaco (84-80), infligeant la deuxième défaite consécutive aux hommes de Sasa Obradovic. Pendant que la Roca Team semblait en-deça de ses capacités avec un Mike James aphone, Limoges a fait preuve d’une force de caractère hors de commun pour conserver son avantage à la fin du match.

Le match entre Limoges et Monaco s’est décidé dans les ultimes instants et tout a failli basculer lorsque Jaron Blossomgame et Jordan Lloyd ont scoré derrière la ligne, permettant à Monaco de recoller à 80-80 à 30 secondes de la fin. Mais l’énergie de cette équipe de Limoges était telle à Gaston-Médecin que les Monégasques ont finalement perdu dans les dernières secondes, à cause notamment d’une perte de balle de Mike James. L’entraîneur du Limoges CSP Massimo Cancellieri ne cachait pas sa satisfaction à l’issue de la partie :

« C’est difficile pour moi d’analyser le match car la différence de qualité est tellement grande entre Limoges et Monaco. Cette victoire nous permettra peut-être de gagner le respect des autres équipes du championnat. On veut retourner en Champion’s League une deuxième fois l’année prochaine. Je pense qu’avec cet état d’esprit, on est capables de faire de grandes choses. Gagner à Monaco, ça a une saveur particulière. Nous nous sommes aussi illustrés derrière, notre défense était vraiment bonne, surtout dans la deuxième mi-temps. Je le dis et je le répète, nous avons tous joué avec un bon état d’esprit, c’est la seule chose que nous pouvons utiliser contre Monaco. Évidemment, je suis heureux de ce déplacement et du résultat ».

Wilfried Yeguete a également analysé les contours de cette victoire :

« Nous avons fait preuve d’une grosse force de caractère face à l’une des meilleures équipes du championnat. On a montré qu’on pouvait être à leur niveau. On a eu toute la trêve pour préparer ce match-là. Ce qui a fait la différence, ce sont les shoots importants à trois-points, on a été vraiment costauds dans ce domaine ce soir. Desy Rodriguez et Javontae Hawkins ont fait un gros match, et derrière nous avons aussi été solides. En fin de match, nous avons assuré les rebonds défensifs pour sécuriser la victoire ».


L’ancien Monégasque était content de revenir à Gaston-Médecin et d’y triompher mais ne veut pas surestimer cette victoire :

« C’était très cool de revenir ici, certaines têtes sont encore là et ça m’a fait plaisir d’en revoir certains. Je suis content d’avoir gagné avec Limoges ici. Mais cette victoire est une victoire comme une autre en championnat, il faut continuer sur cette lancée. On peut encore retomber dans nos travers, c’est à nous de s’appuyer sur ce match pour se relancer. »

Les Monégasques pensaient peut-être au Fenerbahçe

À deux jours de la réception du leader Fenerbahçe en Euroleague, la Roca Team avait peut-être la tête ailleurs. Mais pour Sasa Obradovic, interrogé sur cette question en conférence de presse, ce n’est pas une excuse recevable :

« Il n’y a pas d’explication pour cette désillusion. Limoges mérite de gagner, ils ont bien préparé le match. Mentalement, ils ont été au-dessus. Si on ne joue pas à notre maximum, chaque équipe peut avoir sa chance. Ce soir, Limoges a saisi sa chance avec brio. La réception du Fenerbahçe et l’Euroleague en général ne sont pas des excuses ».

Le coach de la Roca Team a aussi précisé qu’Adrien Moerman, blessé dimanche soir, serait disponible mardi à 19h en Euroleague. Pour Yakuba Ouattara, le constat est le même. Monaco n’était pas à son meilleur niveau et le match contre les Turcs était déjà dans la tête des joueurs :

« On n’a pas été bon pour arrêter Limoges ce soir. Il y avait un peu de fatigue et un manque d’agressivité, mais ce ne sont pas des excuses valables. On avait de quoi gagner, on doit être capable de jouer sur les deux compétitions. On met moins d’intensité en championnat, ça nous fait déjà deux défaites. Limoges en voulait plus que nous ce soir. Il faut se remettre la tête à l’endroit rapidement car le match contre le Fenerbahçe va venir vite. Il va falloir arriver prêts et analyser le match de ce soir pour voir ce qui n’a pas marché. On n’aura aucune chance si on joue comme ce soir. Les Turcs ont beaucoup de qualités, ils sont premiers du championnat et restent sur une victoire de 30 points. Si on les laisse mettre leur jeu en place ça va faire mal ».

Photo : Jacques Cormarèche

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019