Eurocup : l’ASVEL surpasse une nouvelle fois le Lokomotiv Kuban et s’assure la première place de son groupe !

Dylan De Abreu
1

Ce mercredi soir à l’Astroballe c’est un défi de taille qui attendait l’ASVEL lors de la réception du Lokomotiv Kuban alors que la formation villeurbannaise était exceptionnellement privée de son maitre à jouer Mantas Kalnietis et toujours sans son aérien Alpha Kaba. Au match aller, l’ASVEL était allée s’imposer en Russie en ouverture du Top 16 d’Eurocup.

D’entrée de jeu, les joueurs de Zvezdan Mitrovic compensent leurs absences par une agressivité défensive importante au dépit du nombre de fautes sifflées (sept au total dans la période). Intronisé dans le cinq de départ, Alexis Ajinça trouve rapidement sa place en marquant les deux premiers points de son équipe. Malgré quelques entraînements de plus dans les jambes, l’ancien joueur de la SIG commet deux fautes en moins de 3 minutes 30 et est donc rappelé sur le banc par son coach.

Présents sous le cercle au rebond offensif (8 dans le premier quart-temps contre 0 pour Krasnodar) – à défaut de jouer du jeu rapide malgré les demandes soutenues de relance de Zvezdan Mitrovic – , les Villeurbannais profitent de cette faille pour inscrire des points et garder le contrôle du match. Grâce à Théo Maledon au buzzer à trois points, l’ASVEL mène 22 à 16 après dix minutes. Déjà en forme sur le banc, Zvezdan Mitrovic n’a eu besoin que de sept minutes pour être déjà dans le collimateur des arbitres qui le préviennent qu’à la prochaine remarque ça sera faute technique.

Bien lancée dans le premier quart-temps, l’ASVEL peine à trouver des solutions quand elle fait son retour sur le parquet. Les joueurs sont plus hésitants et la défense moins dense, ce qui provoque le retour du Lokomotiv Kuban qui termine par passer devant à trois minutes de la mi-temps (36-33) malgré deux temps morts pris par coach Mitrovic pour trouver des solutions. Après 20 minutes de jeu, Krasnodar est devant de trois unités (40-37).

De retour des vestiaires après quinze minutes de repos, les Villeurbannais sont mobilisés et motivés à faire donner au public ce qu’il veut, une victoire à domicile face à un ogre de l’Eurocup. Dès la reprise, Alexis Ajinça est relancé et remet son équipe sur de bons rails avec sept points de suite dont un panier à trois points qui permet aux siens de repasser devant (41-40). Menée par Theo Maledon auteur de quelques petites erreurs de jeunesse, les coéquipiers DeMarcus Nelson resserrent la vis en défense et reprennent le match en main. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes, Theo Maledon remonte le terrain à toute vitesse, attire toute l’attention et laisse Amine Noua se faire oublier à l’opposée. Le meneur fait la passe à son compatriote et ficelle, derrière l’arc. L’international français exulte et l’ASVEL mène de huit points après 30 minutes de jeu (58-50).

Dans la lignée de leur troisième quart-temps, les locaux imposent leur loi dans une Astroballe assez timide jusque dans les derniers instants du match, malgré le talent présent sur le parquet. Tout en maitrise, l’ASVEL se dirige tout droit vers un nouveau succès de prestige face à une équipe taillée pour l’Euroleague. Charles Kahudi à trois points enfonce le clou à moins de trois minutes de jeu pour donner onze points d’avance à son équipe (67-56). Miro Bilan avec un gros dunk dans le trafic conclu l’affaire (69-61). Après 40 minutes de jeu, la formation de Zvezdan Mitrovic s’impose donc une deuxième fois de suite cette saison face au Lokomotiv Kuban, sur le score de 72-61.

Meilleur joueur de la rencontre, Charles Kahudi a compilé 13 points et 10 rebonds pour une évaluation de 18.

Avec cette cinquième victoire de rang dans ce Top 16, l’ASVEL est assurée de terminer première de son groupe. Elle disputera son dernier match du tour à Ulm, le mardi 5 février, avant de s’attaquer aux quarts de finale de la compétition.

Photo Infinity Nine Media

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. GROSJEAN

    La première faute de Alexis Ajinça, pour moi elle n’y est pas du tout. Mais comme personne n’a ralé… Parfois j’ai du mal à comprendre !

Ecrire un commentaire

Archives

août 2019
LMMJVSD
« Juil  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements