Tournoi de Coubertin: La France se met le Monténégro dans la poche en première mi-temps, 83-66

Sacha RUTARD
0

C’est donc une équipe de France rapiécée qui s’est présentée au Tournoi de Coubertin dans l’attente de quelques renforts pour les matches de qualification à la Coupe du monde, en Bulgarie et à Montpellier face à la Finlande. Le conflit FIBA-Euroleague ne nous aura vraiment rien épargné ! Face à un faible Monténégro, les Bleus ont assuré une large victoire, travaillé leur collectif mais pour avoir des enseignements tangibles, il faudra attendre le match contre la Grèce, dimanche.

Drôle de cinq de départ tout de même avec un mixte de joueurs de Jeep Elite (Axel Julien et Amine Noua), un d’Eurocup (Moustapha Fall) et un de NBA (Nicolas Batum) et d’Euroleague (Edwin Jackson) disponibles face à cette équipe du Monténégro dont la référence numéro un vu de France est… le coach de l’ASVEL, Zvzedan Mitrovic.

D’entrée, il était évident que Nicolas Batum aurait un rôle central dans cette équipe si particulière. Fade away, catch and shoot, l’ailier des Hornets en était à sept points après sept minutes. On voyait aussi un Jonathan Rousselle pas dépaysé en bleu entre le rouge choletais et le vert limougeaud. Ca tournait si bien qu’un écart de treize points (28-15) était constaté après dix minutes avec un 46 à… 5 à l’évaluation.

C’était au tour de Paul Lacombe de se mettre en valeur, à la création comme à la finition. Moustapha Fall était intenable, comme Amine Noua… 39-17 sur un 15 à 2. Puis 44-19 et 47-23 et enfin 51-31 à la mi-temps. Tous les joueurs français avaient mis au moins un point. Les Monténégrins tournaient de l’oeil.

Presque trop facile et franchement un peu soporifique. Les Français se relâchaient mais les hommes de Coach Z en profitaient guère. Vincent Collet poussait un coup de gueule sur un temps-mort afin de re-motiver ses troupes. Score au passage des 30 minutes: 66-45 dont 14 pour le seul Petar Popovic.

Un air-ball de Nicolas Batum était symptomatique du manque de concentration qui avait gagné les Bleus. Vincent Collet grognait en constatant le manque de repli et les shoots en première intention mais c’est le Monténégro qui remportait la deuxième mi-temps, 35-32.

Au rayon des satisfactions: Moustapha Fall dont les 2,18m, l’envergure et la bonne technique sont une assurance tout-risques. Et pour l’anecdote, c’est Jonathan Rousselle qui finissait top scoreur français avec 12 points.

La boxscore est ici.

Photo: Jonathan Rousselle (FFBB)

https://twitter.com/FRABasketball/status/1038142386575171584

Photo: (Hervé Bellenger, FFBB)

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements