Le maire de Cholet veut porter plainte suite à la présence de Norris Cole lors du match Cholet-Villeurbanne

Sacha RUTARD
1

Le fait que Norris Cole soit entré sur le terrain 40 secondes lors du match de dimanche Cholet-Villeurbanne alors que l’ASVEL savait qu’il était positif au COVID-19 a de nouveau mis en colère Gilles Bourdouleix, le maire de Cholet. Celui-ci en veut à la terre entière (ou presque) et il le fait savoir dans les colonnes du Courrier de l’Ouest.

« Je trouve déjà curieux qu’on puisse faire jouer un match avec ne serait-ce qu’un cas Covid. Là, il en faut deux ou trois pour que l’équipe ne joue pas. Là, ce dimanche, on atteint le sommet puisqu’on sait avant le match que quelqu’un est positif. On le laisse jouer ne fût-ce que 40 secondes. Une seconde suffit pour contaminer quelqu’un. C’est criminel vis-à-vis de ses coéquipiers, des joueurs de Cholet Basket et tous les gens qui sont là. Là, le type court, sue, crache… Quand Fauthoux (l’entraîneur de l’ASVEL) explique qu’il a prévenu la Ligue, je suis atterré. Ces gens de la Ligue ne sont pas seulement irresponsables, ils sont criminels. C’est plus grave. Il y a deux semaines, j’avais déjà menacé d’agir en justice. J’attendais une occasion. Là, malheureusement, on me la donne. Donc oui, je vais déposer plainte contre le président de l’ASVEL (Tony Parker), l’entraîneur de l’ASVEL (Freddy Fauthoux), le joueur de l’ASVEL (Norris Cole) pour mise en danger de la vie d’autrui et bien évidemment je dépose plainte également contre le délégué du match (Jacques Boué) et le président de la Ligue (Alain Béral).”

Gilles Bourdouleix menace également de prendre un arrêté pour interdire dorénavant les matches à La Meilleraie.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements