Coupe du monde U19 : Les 12 médaillés de bronze vus par leur coach

Dylan De Abreu
0

Après avoir obtenu une médaille de bronze européenne en U18 l’année dernière, la génération 2000 est allée chercher une médaille du même métal cet été en Grèce. Cette fois c’était lors du championnat du monde U19. Coach de cette talentueuse génération, Frédéric Crapez a dressé le portrait de ses douze médaillés.

Avant de s’attaquer à la présentation de ses joueurs, le sélectionneur tricolore a tenu à avoir un mot pour l’équipe en général.

“Ils se sont tous donnés sans compter sur le terrain. Je leur tire un grand coup de chapeau. Ils ne sont pas très « cotés » mais ce sont tous, pour moi, des grands joueurs dans l’acceptation de leur rôle. Pour former une bonne équipe, il faut que chacun accepte son rôle et cette génération 2000 l’a compris et accepté. C’est ce qui a fait leur force et qui fait qu’aujourd’hui ils ont deux médailles autour du cou. On termine quand même première nation européenne. Ce qui confirme nos progrès. D’ailleurs, les Serbes, qui étaient avec nous à l’hôtel et avec qui on entretient de bonnes relations, nous ont dit qu’on avait progressé. Ils nous ont trouvé en progrès par rapport à l’an dernier. On a maîtrisé plus de choses dans le jeu et c’est vrai que ça fait plaisir parce que par rapport à l’Euro on a perdu Crusol et Miyem remplacés par Niasse, Makoundou et Evtimov. Pour un staff c’est un plaisir de pouvoir repartir avec des bases communes. On a pu améliorer ce qui n’a pas été l’an dernier et ça c’est vraiment un plus. Je leur tire un grand coup de chapeau, ce n’est pas facile de leur faire comprendre les choses parce que tout le monde veut jouer. Cette année, tous les joueurs pouvaient vraiment jouer, sans que le niveau de l’équipe baisse, même si on peut mettre quelques bémols. Quand vous êtes coach, il ne faut frustrer personne, il faut que les leaders s’affirment, il faut que tout le monde se sente utile. On leur a expliqué, ça passe par pas mal d’entretiens. Ils ont compris que le basket ce n’est pas un sport individuel et il faut se mettre au service du collectif. Et le résultat récompense leurs efforts dans ce domaine-là.”

Frédéric Crapez a également eu un mot pour ceux avec qui il a partagé cette aventure, Romain Chenaud et Mehdy Mary.

“C’est une aventure humaine avant tout et ces résultats dépendent aussi des compétences d’un staff très professionnel. Le respect mutuel existe, chacun met ses compétences sur la table pour le bien de l’équipe. Travailler avec Mehdy (Mary) et Romain (Chenaud) c’est vraiment un plus. Il n’y a pas d’ego, ce sont trois coachs qui s’occupent d’une équipe auquel on rajoute la préparation physique et le staff médical. Mon rôle c’est de manager tout ce monde-là pour le bien de l’équipe et c’est un vrai plaisir ! Ce n’est pas facile (rires) ! Mais c’est un vrai plaisir ! On avait mis la barre très haute parce qu’on savait bien que si on se reposait sur nos lauriers et si on oubliait qui on était, on n’aurait pas existé dans ce championnat du monde. On a été très exigeants dès le premier jour du mois de mai pour faire comprendre aux joueurs qu’il fallait vraiment qu’on monte le niveau par rapport à l’an dernier si on voulait exister dans cette compétition. Et je pense qu’on l’a fait. Tout le monde s’y est mis et c’est une vraie réussite.”

Karlton Dimanche

Meneur de jeu – 1,93m

9 points, 5,3 rebonds, 4,1 passes décisives, 2,7 interceptions

Toujours présent en défense, même s’il a du mal contre le meneur malien. Impactant en défense, capable de prendre quelques rebonds offensifs et vole toujours des ballons. Je pense que sur ce championnat, Karlton s’est rendu compte que s’il veut atteindre ses rêves, il va vraiment falloir qu’il travaille sur son tir. Il le sait, mais maintenant il va falloir qu’il s’en donne les moyens. Au niveau de l’équipe, il a été indispensable, avec l’activité défensive qu’il pouvait mettre tout terrain sur les meneurs adverses. Il ne perd pas beaucoup de ballons, il est sûr balle en main.

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Photos : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2019
LMMJVSD
« Juin  
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements