[REDIFF] Pau Gasol, l’essence du basket espagnol

Pascal Legendre
0

Certains le considèrent comme le meilleur basketteur européen de tous les temps, d’autres préfèrent l’Allemand Dirk Nowitzi ou, plus nostalgiques, le Lituanien Arvidas Sabonis ou le Croate Drazen Petrovic. Mais aucun de ses concurrents ne possède son palmarès. Il a souvent fait mal au cœur des fans de l’équipe de France et pourtant ceux-ci ne le honnissent pas comme Rudy Fernandez. C’est que Pau Gasol (2,15m), qui revient en Europe, au FC Barcelone, avec la perspective de disputer à 41 ans les Jeux olympiques de Tokyo, est un type bien.



Selon un sondage effectué par Personality Media auprès de 40 000 consommateurs, Pau Gasol figurait à la 2e place derrière le tennisman Rafael Nadal des sportifs préférés des Espagnols avec un très fort pourcentage de notoriété. Et c’est toujours le seul Nadal qui le devançait dans celui de Marqués de Oliva pour déterminer le plus influent pour l’année 2020.

Célèbre et très riche. L’Espagnol a gagné 226,7 millions de dollars de salaires durant sa longue carrière en NBA (1 226 matches). Et cela ne comprend pas les rentrées en sponsoring alors que le Catalan est un véritable homme sandwich puisqu’au fil des ans, il a promu Nike, la bière San Miguel, Banco Popular Espanol, la compagnie d’aviation Iberia, les cosmétiques CoverGirl, etc. Ce n’est pas tout. Avec Rafa Nadal et Enrique Iglesias, il s’est par ailleurs joint au promoteur Mabel Capital, propriété de l’homme d’affaires Abel Matutes Jr, pour se lancer dans l’hôtellerie. Il est actionnaire de deux restaurants : Tatel et Zela. Le premier a son enseigne à Madrid, Ibiza, Miami et Los Angeles, le second à Londres et Ibiza. L’aîné des Gasol possède aussi une société immobilière créée en 2005, Futur 16 SL, dont son père, Agustí Gasol, est le seul administrateur. Il possède d’ailleurs plusieurs maisons dont un manoir de trois étages dans le quartier de Sant Gervasi, un lieu choisi comme résidence par la majorité des footballeurs du FC Barcelone. De plus, Pau Gasol possède un domaine de 251 hectares dans la ville d’Almoguera.

Photo: Voyage en Afrique pour l’UNICEF.
Photo: Pub pour la bière San Miguel.

« Près de neuf hommes sur dix en NBA divorcent après leur retraite. C’est dur. Je ne veux pas faire partie de ces neuf-là »

Impliqué dans une multitude de projets caritatifs

Le plus important est ailleurs. « Il doit être l’homme le plus intéressant du monde, quand il n’est pas occupé à gagner deux bagues NBA et à faire six apparitions au All Star », écrivait, il y a quelques années, le San Antonio Magazine. Pau Gasol est impliqué dans une multitude de projets caritatifs. Depuis 15 ans, il est ambassadeur de l’UNICEF, il visite des pays nécessiteux, et il a reçu différentes récompenses pour son dévouement. Depuis 2013, il dirige avec son frère Marc la Fondation Gasol, basée à Sant Boi, sa ville natale. Son objectif est d’être une référence mondiale dans la lutte contre l’obésité infantile et dans la promotion de saines habitudes et de l’exercice physique. Il collabore avec des hôpitaux de cancérologie, il a participé avec d’autres stars NBA à une campagne de lutte contre le SIDA, à un projet destiné aux étudiants pour qu’ils fondent leurs propres entreprises. Lorsqu’il y a eu une terrible fusillade dans une église du Texas, il a dénoncé le manque de contrôle de la vente d’armes aux États-Unis. Il est investi à la Croix Rouge, il est membre du Conseil consultatif du sport espagnol… On n’est certainement pas exhaustif.

Le pivot espagnol fut aussi vice-président du syndicat des joueurs de la NBA. C’était le premier joueur étranger à faire partie de son comité exécutif en compagnie du président Chris Paul, de LeBron James et encore de Stephen Curry. Il mettait l’accent sur le fait que les basketteurs-millionnaires vivent hors sol. « Notre style de vie est très particulier. C’est un défi d’établir une relation solide et une famille solide. Près de neuf hommes sur dix en NBA divorcent après leur retraite. C’est dur. Je ne veux pas faire partie de ces neuf-là. Je vais faire


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo d’ouverture: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019