Coupe du monde U17 : La France submerge le Canada

Dans le cadre de la deuxième journée de la Coupe du Monde U17, l’équipe de France a été sans pitié pour le Canada (87-55). Complète à tous les échelons, elle confirme qu’elle peut aller très loin dans la compétition.

Le Canada présentait une arme spéciale avec Olivier Rioux et ses 2,28 m, mais dans le premier quart-temps, sa stature n’était d’aucune utilité face à des intérieurs français tellement plus mobiles. 10-0. Les Bleuets ont pris un départ bien différent de celui poussif contre la Serbie avec un Ilane Pietrus de feu (8 des 12 premiers points français), sous les yeux de papa Florent.

La défense de l’équipe de France était agressive à souhait, les contres-attaques meurtrières, et l’adresse extérieure très correcte. Résultat : 26-9 après un quart-temps, le Canada à 2/16 aux shoots et 8 balles perdues contre un 9/16 et 3 interceptions aux Français.

Après ce coup de massue, les Canadiens ont retrouvé leurs esprits, se rassurant sur une zone et trouvant des ouvertures à l’extérieur. De quoi faire un garrot. Avec l’ailier du Centre Fédéral Noah Penda (1,99 m) une fois encore percutant et l’ensemble des troupes -10 Français avaient scoré à la mi-temps-, l’équipe de Bernard Faure avait finalement la même avance après 20 minutes de jeu : 32-49.

On voyait quelques instants le vrai visage du Canada, qui semblait libéré de ses chaînes, mais c’était un trompe l’oeil. La belle adresse extérieure des Bleuets leur permettait d’exploser leur zone. Les Français qui obtenaient un pic à trente points juste au démarrage du quatrième quart-temps (71-41).

Tout était joué depuis longtemps. Tout cela permettait d’observer que les Français étaient extrêmement actifs dans la conquête de la balle, que Ilane Fibleuil (1,95m, 15 points et 6 rebonds), lui aussi du Centre Fédéral, était talentueux -ce n’est pas le seul- et qu’il faudra une opposition plus féroce pour vraiment les tester. Preuve de leur solidité défense, les Canadiens ont mis 19 de leurs 23 shoots à trois-points dans les décors.

Dans le même groupe, la Serbie a dominé la Nouvelle-Zélande, 120 à 72. Les Bleuets seront face aux Néozélandais mardi.

La boxscore est ICI.

Photo : Florent Pietrus

Photo : Wilson Jacques, FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019