Livenews LNB ProA

Louis Labeyrie (Paris-Levallois) aime Brassens, les Havane mais pas les kebabs

Très intéressant portrait hors terrain de Louis Labeyrie (2,09 m, 25 ans), l’intérieur du Paris-Levallois élu Meilleur 6e Homme de la saison dans Le Parisien.

On y apprend que Layberie, qui a grandi dans une cité HLM à Gonesse mais aussi en Martinique,  connaît des passages entiers de la Bible, qu’il apprécie Ferré, Brassens, Ferrat et Brel et que c’est un épicurien qui aime la bonne table, le vin rouge et… les Havane.

«Je voulais essayer avant de mourir et cela m’a plu. Je me renseigne énormément dans ma cave à Levallois, je pose des questions pour découvrir de nouvelles choses. J’aime le vin parce que c’est français, qu’il y a beaucoup de travail et surtout parce que c’est bon. Ce sont des bonnes valeurs. Je sais que je suis en marge de mes coéquipiers. Je m’entends très bien avec eux mais je ne mange pas de kebab et je ne sors pas en boîte. Jamais !»

Louis Layberie se voit bien plus tard en gentleman farmer dans la Creuse, le Luberon ou dans la Drôme où il a vécu un temps auprès de son grand-père mais surtout loin du strass. Tout ça, ça sera évidemment après les lumières du basket.

Photo: LNB

 

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *