Etranger Livenews

Eurobasket : Bogdan Bogdanovic (Serbie) trop fort pour la Lettonie

Premier choc du groupe D, la Serbie, privée de plusieurs joueurs dont Nikola Jokic, Milos Teodosic et Nikola Kalinic, et la Lettonie lançaient leur Eurobasket ce vendredi à Istanbul. Match très attendu par tous les fans de basket pour voir sur le terrain les deux maestros Bogdan Bogdanovic, le Serbe, d’un côté et Kristaps Porzingis, le Letton, de l’autre. Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette rencontre a tenu toutes ses promesses.

Surpris par des Lettons déterminés à prouver qu’ils ne sont pas à prendre la légère, les joueurs de Sasha Djordjevic se sont retrouvés derrière au terme du premier quart-temps (24-21) en grande partie à cause de la star des New York Knicks qui n’a pas fait le déplacement en Turquie pour faire de la figuration. Mais c’est d’ailleurs le seul quart-temps que va remporter la Lettonie puisque, de retour sur le terrain, les coéquipiers du néo-madrilène Ognjen Kuzmic ont repris le contrôle du tempo.

Toujours derrière à la pause (47-45) grâce à l’excellent travail des compères du joueur des Spurs Davis Bertans (23 points, 4 rebonds et 6 assits pour une évaluation de 24) qui n’ont laissé filer la deuxième reprise que de seulement un point (24-23), la Serbie est parvenue à faire la différence dans le troisième quart-temps en limitant ses adversaires à 13 unités dans la période tandis qu’elle en inscrivait 20. Très vite dans le troisième quart-temps, Porzingis a commis sa troisième et sa quatrième faute personnelle coup sur coup et est donc sorti, surement l’explication justifiant la perte de niveau des Lettons. 

Débarrassés pendant un moment de la « Licorne », les Serbes se mettent à l’abri du danger jusqu’au milieu du quatrième quart-temps quand, comme par hasard, Porzingis fait son retour sur le parquet et son équipe revient complètement dans le match jusqu’à passer devant à 3 minutes de la sirène finale sur un tir à trois points de l’inévitable géant letton servi par Davis Bertans également très bon dans cette partie (75-73). 

Au final, les compatriotes de Milos Teodosic s’en remettent à leur champion d’Euroleague en titre, Bogdan Bogdanovic. Intenable, le futur joueur des Sacramento Kings a compilé 30 points, 3 rebonds et 4 passes décisives pour une évaluation de 28 et s’est même permis d’inscrire le shoot à trois points qui a scellé le sort du match, sur la tête de la star lettone. MVP de la rencontre. Score final, 92-82. 

La boxscore complète est ici.

 

La réaction du sélectionneur serbe en conférence de presse d’après match.

« C’était un match très important pour démarrer la compétition face à une belle équipe, une équipe qui a le même entraîneur depuis six ou sept ans, une équipe qui possède de très bons manieurs de ballons, de très bons shooteurs, de joueurs d’expérience qui jouent en NBA ou en Euroleague. Vous avez bien vu qu’il y a une alchimie dans ce groupe et que vous devez vous battre dur pour l’emporter. Je ne suis pas satisfait par la façon dont nous avons lancé notre match, je pense que nous avons été trop gentils avec eux en leur offrant beaucoup d’opportunités et notamment de nombreux shoots ouverts. Nous nous sommes corrigés en deuxième mi-temps et les avons bien bloqués, c’était notre objectif, c’est notre défense et ce fut notre force en deuxième mi-temps.  Nous aurions dû plier le match un peu plus tôt, nous avons été devant de 8 ou 10 plusieurs fois mais ils sont parvenus à revenir grâce à de gros shoots ou à cause de nos erreurs défensives. J’en attends beaucoup plus de la part des joueurs du banc.

Prochain rendez-vous pour les deux équipes, Samedi à 14h15 pour la Lettonie face à l’Allemagne et à 17h pour la Serbie contre la Russie. 

Photo : FIBA

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *