La place des U21 en Europe : La Premijere Liga croate brille un tout petit peu moins

Bruno Ferret
6

Photo d’ouverture : Antonio Jordano (sous le maillot du Cedevita Zagreb) – Osijek (photo : Euroleague)

Le championnat croate de première division, la Premijere Liga, regroupe tous les clubs majeurs du pays, dont Zadar et le Cibona Zagreb. D’où un bon niveau, et des équipes faisant la part belle aux U21. Mais la tendance est un peu à la baisse…

Contrairement à ce qu’il se passe en Serbie, où la première partie du championnat local n’implique pas les équipes jouant en Ligue Adriatique (Partizan, Étoile Rouge, FMP Belgrade, Mega Bemax), la Premijere Liga croate oppose ses équipes de Ligue Adriatique (1e et 2e division) telles que Zadar, le Cibona Zagreb ou Split, aux autres équipes de pointe du pays. Ce qui confère à ce championnat un niveau un peu plus élevé, même s’il existe un important écart de niveau entre les équipes évoluant également à plus haut niveau et les autres, à l’exception de Gorica, qui présente à l’arrêt du championnat (21e journée) le même bilan que Split (15v-6d).

Si l’on ne peut à proprement parler qualifier la Premijere Liga de « championnat de deuxième division », il rassemble toutefois des joueurs, principalement en ce qui concerne les U21, n’ayant pas forcément le niveau pour évoluer dans les équipes de pointe. Mais ils constituent un imposant réservoir duquel émergeront peut-être dans les années à venir les prochaines superstars locales. Lorsque nous parlons d’imposant réservoir, les chiffres sont effectivement impressionnants : cette saison, 70 U21 sont entrés au moins une fois en jeu et 39 ont eu un minimum de responsabilités (un minimum de 5 mn/match sur au moins 7 rencontres).

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

6 Responses
  1. Jeildo

    N’y aurait-il pas aussi plus des jeunes dans ces championnats car il n’y a pas de championnat espoirs comme en France ?

  2. Bruno Ferret

    Bonjour Jeildo et merci de nous lire ! 🙂

    La ligue croate a un championnat U17 (et la serbe un championnat U19) mais il est vrai qu’ensuite, les jeunes jouent directement avec les pros. A la fois parce qu’il n’y a effectivement pas de championnat espoirs et parce que c’est une tradition “yougoslave” de mettre les joueurs même très jeunes sur le parquet avec les pros s’ils en ont les dispositions.

    1. Jeildo

      Merci pour la réponse. A débattre si en France on doit garder un championnat U21 ou s’arrêter avant 🙂

  3. Bruno Ferret

    Il y aurait sans doute des réaménagements à faire, mais cela semble convenir aux clubs, alors…
    Et les jeunes joueurs français ne sont pas les plus mal traités (ni les mieux traités, du reste), il ne faut donc pas trop se plaindre. 🙂
    En outre, comme indiqué, les championnats serbe et croate sont d’un niveau moyen, ils ne sont pas comparables à la Jeep Élite. Il est sans doute plus facile de faire jouer des U21 à ce niveau, où ils ne dépareillent pas, que chez nous, où ils ont du mal à s’exprimer parce que le niveau est plus fort…

  4. Jeildo

    L’idée est de trouver le meilleur système de formation possible. Mettre beaucoup de jeunes en Jeep Elite n’a pas de sens car la marche est trop haute pour beaucoup d’entre eux mais les championnats de ProB/N1/N2/N3 constituent également des alternatives.
    Après est ce que couper en U18 n’est pas trop tôt quand on voit que des joueurs comme De Colo, Heurtel, Bouteille, etc ont vraiment dominé le championnat espoirs en U19.
    U21 je ne vois pas trop l’intérêt car beaucoup de professionnels ont quitté leur centre de formation maximum en U20.
    Toutefois, on voit que des pivots sont allés au bout de leur cursus (M.Fall, Poirier, Y.Fall).

  5. Bruno Ferret

    L’idée est, à mon avis (et il n’engage que moi), de permettre de hisser le niveau Espoirs à la fois en prêtant les joueurs de 19-20 ans en Pro B ou en N1 selon leur niveau du moment d’un côté, et de créer une sorte de “Camp LNB permanent”. Ce rassemblement des meilleurs U21 dans l’une des deux dernières années Espoir est une bonne idée, cela permet à ces joueurs de se confronter à une opposition jeune mais plus forte qu’en centre de formation (tous les joueurs sont de niveau relativement équivalent). Il faudrait répéter la chose plusieurs fois dans la saison, créer une sorte de mini-championnat qui permettrait à ces joueurs de s’endurcir, de l’autre.
    Cela étant, les deux solutions s’excluent sans doute mutuellement, pour des questions d’organisation…

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements