Equipe de France : quels arrières aux Jeux Olympiques de Tokyo ?

Clément Carton
0

À moins de trois mois des Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet – 8 août), la rédaction de Basket Europe fait le point sur les chances des principaux candidats aux 12 places en Équipe de France. Après les meneurs, place à la sélection des arrières.

Leaders offensifs des Bleus lors de la Coupe du Monde 2019, Evan Fournier et Nando De Colo sont devenus au fil des années des indéboulonnables de l’Équipe de France. Sauf blessure, il serait stupéfiant de ne pas les voir à Tokyo cet été. L’équation que doit désormais résoudre Vincent Collet est celle de la complémentarité, notamment avec les meneurs, sachant que Nando De Colo peut également évoluer sur le poste 1. En 2019, la blessure de Thomas Heurtel avait été compensée par la sélection de deux meneurs au profil défensif (Albicy et Ntilikina) et un arrière dans le rôle de douzième homme, Paul Lacombe, en compagnie d’Evan Fournier et Nando De Colo. Cette année, avec une mène très fournie, cela laisse peu de place aux autres poste 2 potentiels. A moins que Vincent Collet décide d’utiliser Evan Fournier sur le poste 3 afin de s’accorder un choix supplémentaire sur les lignes arrières.

lls ont leur place garantie

Evan Fournier (2,01 m, 28 ans) – Boston Celtics

Stats NBA : 16,7 points, 3,2 passes, 2,9 rebonds pour 15,6 de PER (évaluation) en 30 minutes (36 matchs)
Equipe de France : Coupe du Monde 2014 (bronze), EuroBasket 2015 (bronze), EuroBasket 2017, Coupe du Monde 2019 (bronze) – 71 sélections

Principale arme offensive du Magic depuis plusieurs saisons en NBA, Evan Fournier a pris du galon en rejoignant les Boston Celtics lors de la trade deadline afin de jouer les playoffs. Scoreur dans l’âme, c’est aussi le meilleur marqueur des Bleus lors de la Coupe du Monde 2019 (19,8 points contre 16,5 pour Nando de Colo et 10,1 pour Rudy Gobert), compétition dans laquelle il avait élu dans le cinq majeur. Le Francilien – qui n’a jamais boudé l’équipe de France – n’a jamais pris part aux Jeux Olympiques, l’un de ses rêves. Il vise l’or à Tokyo. Sa participation tient malgré tout à plusieurs paramètres : son état de forme, alors qu’il a connu des problèmes de dos en première partie de saison et qu’il peine à se remettre du Covid qu’il a contracté début avril, mais aussi la renégociation de son contrat NBA car l’ancien Magic est agent libre à la fin de la saison. S’il a toujours donné la priorité à l’Équipe de France, l’été qui arrive s’annonce très important pour lui. Mais le Charentonnais a soif de revanche et faim de titres après l’échec en demi-finale du Mondial 2019.

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements