Mondial U19 – Demi-finales – Les États-Unis ont souffert, la France réussit l’exploit

Bruno Ferret
1

Photo : Les Français exultent

Quelle belle équipe que celle des U19 français ! Privés pendant une bonne partie du match de leur star, Victor Wembanyama, touché par les fautes, les Français ont trouvé en eux-mêmes d’insondables ressources pour venir à bout de Serbes aussi opiniâtres que talentueux. Au bout d’un match incroyable, ils ont gagné le droit d’aller en finale défier les États-Unis qui, eux aussi, ont connu bien des difficultés à se qualifier pour la dernière rencontre de ce Mondial. Les Canadiens ont échoué de peu, mais ont montré qu’il était possible de faire douter l’ogre États-Unien. Il reste une finale pour rêver d’un fantastique titre mondial pour une génération exceptionnelle !

États-Unis – Canada : 92-86

Pour une fois, les joueurs des États-Unis ne se sont pas promenés. Ils sont même restés sous la menace canadienne jusqu’à pratiquement la moitié du dernier quart-temps : à 7’40 de la fin du match, ils ne menaient que 71-68. Michael Miles (5 points, 4 rebonds, 2 passes en 3 minutes) et Ken Lofton (3 points, 3 rebonds, 2 fautes provoquées) se chargeaient alors de remettre la machine en route : en trois minutes, le score passait à 86-68. La messe était dite, l’écart grimpait même à 20 points sur un panier de Patrick Baldwin. Puis les États-Uniens desserraient leur étreinte, peut-être un peu trop vite, les Canadiens revenant au score, par l’intermédiaire de Caleb Houstan (deux trois-points successifs) et Zach Edey (3 pts, 2 rbds) notamment. Mais leurs opposants gardaient la tête suffisamment froide pour conserver un petit matelas et s’imposer de six points. Loin des 20 à 70 points infligés à leurs adversaires jusque là…

Ken Lofton Jr – États-Unis

Il faut dire que les Canadiens ont su hisser leur niveau de jeu. Les tauliers habituels, Caleb Houstan (2,05 m, 2003, Michigan/NCAA, 23 points à 6/19 aux tirs dont 3/10 à trois-points, 2 rebonds, 3 passes, 10 d’éval) et Zach Edey (2,20 m, 2002, Purdue/USA, 16 pts à 7/14, 16 rbds, 3 contres, 25 d’éval), ont en effet été bien épaulés par Ryan Nembhard (1,83 m, 2003, Creighton U./NCAA, meneur, 18 pts à 7/22 aux tirs

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019