Marine Fauthoux, vainqueur de la Coupe de France, 15 ans après son père : « J’étais KO, vraiment morte » 

Quinze ans après son père, Freddy, qui avait tiré sa révérence après une ultime victoire en Coupe avec l’Elan Béarnais en 2007, Marine Fauthoux (1,76 m, 21 ans) ramène son premier titre de Coupe de France avec Basket Landes. La jeune meneuse internationale raconte.


Dans la joyeuse sarabande de Basket Landes, fêtant son tout nouveau trophée de Coupe de France, acquis face à Bourges (91-88), on l’a vue, d’un coup, traverser le terrain, comme un boulet de canon, échappant aux étreintes de ses coéquipières, pour aller se jeter dans les bras de son frère Baptiste, qui l’attendait au bord du terrain. La jeune meneuse française de 21 ans fait tout en accéléré, à l’image de l’énergie qu’elle déploie sur le terrain. Elle a été élue récemment meilleure jeune joueuse de la saison régulière d’Euroleague, où elle a livré un exercice intense et efficace (12,9 points, 3,9 passes décisives et 2,7 rebonds en moyenne par match, en saison régulière, en jouant plus de 25 minutes).

Elle a aussi été, samedi, à la mène des irréductibles landaises, un atout fort pour les filles de Julie Barennes. Avec 14 points, 7 rebonds, 5 passes (mais aussi 5 balles perdues) et la deuxième évaluation  de son équipe (15) derrière la MVP Regan Magarity (31), Marine Fauthoux a été le moteur du jeu landais pendant plus de 37 minutes.

Et elle ramène à la maison sa première Coupe de France, dans la famille Fauthoux, qui en comptait déjà trois (2002, 2003, 2007). C’est en effet quinze ans après son père, Freddy, qui avait tiré sa révérence après une ultime victoire en Coupe, avec l’Elan Béarnais en 2007, que Marine ramène la Coupe chez les Fauthoux. Une fierté qu’elle a hâte de partager avec son père, car malheureusement, ses parents n’étaient pas présents à l’Accor Arena. Elle raconte cette soirée qui marquera sa carrière.

Marine, vous avez gagné cette Coupe au bout d’un match très long (deux prolongations), dans une ambiance de folie, comment avez-vous géré tout ça ?
« J’avais déjà joué à Bercy, ça n’était pas aussi plein ; mais là, ce soir, quand


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider


Photo d’ouverture : Marine Fauthoux (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019