La place des U21 en Europe 2021-22 : la Liga ACB espagnole pas au mieux

En Liga ACB, ça ne va pas en s’arrangeant : les U21 qui y évoluent ne sont pas bien nombreux, jouent peu et présentent un rendement très moyen. Qui plus est, la part réservée aux jeunes Espagnols continue à se restreindre, la majorité des U21 un tant soit peu responsabilisés dans le championnat étant de nationalité étrangère. Rien de très nouveau pour le championnat espagnol, mais la situation reste bien morose.

Pour la quatrième année consécutive, BasketEurope vous propose un dossier complet sur la place qu’occupent les U21 dans les principales compétitions européennes. Aujourd’hui, nous continuons notre analyse par un championnat national « majeur », en suivant l’ordre alphabétique..

Comme chaque année, ce dossier est exclusivement réservé à nos abonnés et il est toujours temps de faire partie de ce cercle de privilégiés qui s’agrandit d’année en année. C’est ICI.

La Liga ACB espagnole, ou Liga Endesa de son nom commercial, continue de représenter un cas particulier en Europe. Alors que la plupart des championnats nationaux font la part belle à des jeunes du cru, ne donnant du temps de jeu qu’à un à trois étrangers au maximum, le championnat ibérique prend une toute autre direction : comme depuis plusieurs saisons, on voit plus de U21 étrangers qu’Espagnols entrer sur le parquet et jouer. À ce sujet, le tableau ci-dessous est édifiant : il faut remonter à 2018-19 pour trouver plus d’Espagnols que d’étrangers à fouler le parquet alors que le pourcentage d’étrangers bénéficiant d’un temps de jeu n’a cessé de grimper pour atteindre l’énorme chiffre de 65 % aujourd’hui. Plus concrètement, cette saison, 7 U21 espagnols ont eu droit à plus de 5 minutes par match sur un minimum de 9 matchs (chiffres relevés après 29 journées) contre 13 étrangers.

Jaime Pradilla – Valence (photo Eurocup)

La part des U21 étrangers parmi les U21 de Liga ACB

 % étrangers qui jouent% étrangers responsabilisés
21-2258,0%65,0%
20-2162,0%58,3%
19-2052,5%57,1%
18-1949,0%52,9%

Plus inquiétant encore, si le nombre global de U21 entrant en jeu reste à peu près stable, leur rendement global n’est pas

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

5 Responses
  1. Jeildo

    L’essentiel est qu’il est douze joueurs compétitifs pour leur équipe nationale. Leur championnat est tellement fort que le dernier jouerait les premières places dans d’autres championnats de votre étude. Beaucoup de jeunes en Lituanie et Adriatic League qui jouent souffriraient en ACB. Il serait intéressant d’étudier la seconde division dont les équipes ont un niveau similaire à ladeuxième partie de tableau de nombreux championnats

    1. Bruno Ferret

      Bonjour Jeildo, et merci de votre intérêt pour notre dossier.
      Bien sûr, l’équipe nationale compte. Mais la force d’une équipe nationale vient aussi de la profondeur de son réservoir.
      Pour les jeunes évoluant en Lituanie ou en Adriatique, peut-être tous ceux qui ont du temps de jeu souffriraient effectivement en Espagne. Mais l’inverse est également vrai, surtout si l’on se concentre sur les Espagnols, dont le nombre de U21 responsabilisés est très faible.
      Pour les deuxièmes divisions, nous avons pensé à les inclure à cette étude, mais elle est déjà très dense comme elle est aujourd’hui, nous pensons qu’il ne fallait pas en rajouter. Même si l’exercice serait intéressant.
      Quant au niveau de la LEB Oro, pas si sûr qu’il soit au niveau que vous indiquez. Il est de toutes façons difficile de comparer des D2 de pays différents, il n’existe pas de compétition les opposant (ce serait économiquement impossible, a priori).

      Cordialement,
      La rédaction

      1. Jeildo

        Bonjour Bruno Ferret !

        Quand je parlais d’étudier la deuxième division c’est uniquement la LEB Oro 😉

        Merci en tout cas pour le travail effectué !

        1. Bruno Ferret

          Bonjour Jeildo,
          Merci pour votre message. 🙂
          J’avais bien compris, pour la LEB Oro, mais j’avais été un peu vite dans mon esprit à penser à une sorte de comparatif entre diverses D2 et à l’évoquer via un « raccourci ».
          Mais l’idée reste, même si la concrétiser risque de ne pas être simple.
          Merci de nous avoir mis sur cette piste.
          Et bonne lecture de notre dossier, heureux qu’il vous intéresse.
          Cordialement
          Bruno Ferret

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019