Dennis Schröder à propos de Franz Wagner du Orlando Magic : « Nous n’avons jamais eu un tel profil dans l’équipe nationale allemande »

Sacha Rutard
0

En 2015, l’Allemagne avait co-organisé l’EuroBasket avec une phase finale en France. Cette fois, notre voisin d’Outre-Rhin sera le pays hôte de bout en bout et l’un des adversaire de l’équipe de France dans le Groupe B avec la Lituanie, la Slovénie, la Hongrie et la Bosnie-Herzégovine. La Mannschaft s’annonce très compétitive.

Il y a sept ans, Dennis Schröder avait à peine 22 ans et n’avait que deux ans de NBA à son actif. Il venait de prendre le relais de Dirk Nowitzki en tant que leader de la sélection DBB. Il était en phase d’apprentissage.

« Ce fut très amer contre l’Espagne », vient-il de déclarer lors d’une conférence de presse. « Nous étions derrière de trois-points. J’ai eu trois lancers francs, j’ai réussi les deux premiers, mais j’ai raté le dernier… Nous avons encore un compte à régler ici. Et un Championnat d’Europe, c’est aussi l’occasion de faire grandir le basket en Allemagne et de prouver ce qu’on sait faire. »

Les Allemands considèrent qu’ils peuvent constituer la meilleure équipe nationale de tous les temps. L’entraîneur canadien Gordon Herbert a l’embarras du choix puisqu’il a sous la main sept joueurs de la NBA et une douzaine de l’Euroleague. Schröder a été en contact avec des équipiers de l’équipe nationale qui jouent NBA et le meneur de jeu des Houston Rockets, a reçu de nombreux retours positifs :

« J’ai parlé à Daniel Theis : il veut vraiment jouer. Les frères Wagner veulent jouer, tout comme Isaac Bonga. Maxi Kleber a déclaré qu’il avait besoin de voir comment il se sentait à la fin de la saison. Il est un peu sujet aux blessures et s’est tordu la cheville « , a t-il expliqué. « En fait, tout le monde est engagé, nous avons besoin de quelque chose comme ça. Pour le dire franchement : les joueurs qui ne veulent pas s’engager ne doivent pas venir du tout. »

Dennis Schröder a repris l’entraînement individuel il y a une semaine en Allemagne et, à la fin du mois, il sera épaulé par deux entraîneurs en provenance des États-Unis. Interrogé sur Franz Wagner (2,06 m, 20 ans), le rookie du Orlando Magic, né à Berlin et formé à l’université de Michigan, qui a tourné cette saison à 15,2 points et 4,5 rebonds, Schröder a été élogieux :

« Ce qu’il a déjà montré en championnat cette année est incroyable. Il est très fort à la fois offensivement et défensivement, Il peut faire faire avancer le ballon et créer son propre shoot. Il nous aidera énormément. Nous n’avons jamais eu un tel deux/trois dans l’équipe nationale allemande. »

Photo : Franz Wagner (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019