Les Bleus pas tous convaincus de l’absence de Shane Larkin

Bien qu’annoncé forfait pour le reste de la compétition par le sélectionneur turc Ergin Ataman lui-même, les Bleus, notamment Vincent Collet, ne semblaient pas convaincus de l’absence de Shane Larkin pour le huitième de finale de l’Euro samedi à 12h.

« Il faut se méfier du sorcier turc », s’est amusé le sélectionneur tricolore. Vendredi après-midi au Sheraton Grand Hotel Esplanade de Berlin, où logent les Bleus, Vincent Collet a sous-entendu qu’il ne croyait pas à l’absence de Shane Larkin annoncée par Ergin Ataman. « Moi, je n’y crois pas tant que je ne le verrai pas sur le terrain », a aussi lâché Evan Fournier, qui n’écarte pas une tromperie.

« Ce matin, il a réalisé un examen supplémentaire après l’IRM d’hier. Les médecins ont décidé qu’il devait absolument se faire opérer. Il passera au bloc ce week-end. Son EuroBasket est terminé », avait pourtant annoncé le coach turc Ergin Ataman ce matin-même.

> La Turquie, un adversaire coriace

A moins d’un énorme coup de bluff, la superstar de l’Euroleague, dont le rendement a baissé au fil des matches, probablement à cause de cette blessure (9,2 points à 33 %, 7,0 passes décisives et 3,6 rebonds) ne sera pas disponible pour le reste du tournoi, ni même pour les deux prochains mois et le début de la saison avec l’Anadolu Efes.

Thomas Heurtel : « L’absence de Shane Larkin est un bon point pour nous »

Meneur français le plus utilisé de la première phase à Cologne, Thomas Heurtel, qui connait bien la Turquie pour y avoir joué trois saisons et les joutes européennes contre le meneur américano-turc, veut bien croire en ces dires. « L’absence de Shane Larkin est un bon point pour nous. C’est le joueur majeur de leur équipe. Mais ils ont aussi des ailiers créateurs balle en main : on va essayer de les déstabiliser. J’espère que ce sera un petit peu plus facile pour nous », a-t-il sourit. 

Quelques minutes après lui, le capitaine Evan Fournier, concentré, a tenu à rappeler l’essentiel. « Shane Larkin ou non, on ne mise pas sur ça, ça ne change pas grand chose dans notre approche du match. »

De l’un de nos envoyés spéciaux à Berlin (Allemagne)

Photo : Vincent Collet (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019