Limoges : L’équipe a t-elle été mal bâtie ?

La rédaction
5

Avec sa lourde défaite dans le clasico à Pau (81-62), le Limoges CSP débute sa saison par trois défaites de rang. Du jamais vu.

Le coach Massimo Cancellieri est arrivé à la conférence de presse d’après match avec 40 minutes de retard. Son accent italien et ses mots en anglais ont dû tonner dans le vestiaire du CSP. Il y avait de quoi. Les Limougeauds ont été amorphes sur le terrain, ils se sont faits dévorer tout crû.

« Pau a été meilleur que nous”, a constaté Nicolas Lang au micro de BeIN Sports. « ls ont mis des gros shoots, ils ont été plus adroits que nous. On n’est pas bien en ce moment, il faut repartir au boulot. Nous sommes très déçus et très loin de ce que l’on veut faire mais il n’y a pas le temps de s’apitoyer sur notre sort : on a un match de BCL dans 48h.« 

Après ces trois matches, le chantier paraît immense pour le coach italien. Chacun a pu se rendre compte que l’axe 1-5 est inopérant. Wes Clark a marqué 2 points et délivré aucune passe en 16 minutes, les pivots Will Yeguete, qui est resté un an sans jouer, et Gavin Schilling sont tous les deux sortis de la piste avec une évaluation négative. Seuls Desi Rodriguez (19 points et 11 rebonds) et Nicolas Lang (15 points) ont fait correctement le taf. Massimo Cancellieri attend le retour de Bryce Jones comme un messie.

« Nous ne sommes pas chanceux de commencer la saison sans lui. J’attends son retour pour juger mes pivots et cette équipe. Wes (Clark) fait de son mieux mais il est à court de forme, » a t-il admis au Populaire.

0-3. Comme Paris et Le Portel. C’est incongru pour le 4e de la dernière saison régulière, et cela fait déjà gronder dans les rangs des supporters limougeauds déjà peu patients de nature. Et qui se demandent -et c’est légitime- si cette équipe n’a pas été tout simplement mal bâtie.

Photo: Gavin Schilling (CSP)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

5 Responses
  1. STEPH87

    Céline FORTE est la fossoyeuse du LIMOGES CSP !
    Comment peut-on, alors que les résultats commençaient à devenir intéressants la saison dernière, virer 4 membres du directoire sur 5, virer le directeur sportif, hésiter sur le fait de reconduire l’entraîneur et repartir avec un effectif modifié à 90% ! Et je ne parle même pas des salariés du club, poussés vers la sortie par un management inhumain !
    Sur ces bases là, on ne peut rien construire. Cette équipe est celle d’Anstett, pas de Cancellieri, et j’ai peur que le coach prenne la porte très rapidement.

  2. MABILLE

    Que dire, Céline Gabriel a repris le CSP pour détruire tout ce que son ex avait construit, elle est en train d’y arriver ( le Covid à stoppé son élan ) : plus d’argent dans les caisses, plus d’immobilier appartenant au club, plus aucun projet pour moderniser le Club, tous les anciens proches collaborateurs de Fred virés, et retour de certains que ce dernier ne voulait plus voir ! Voilà, ça fonctionne et bon courage aux petits nouveaux Cloux, le DS et qq autres !

  3. MASSIMO a fait un miracle l’an passé. Il aime ce qu’il fait, il aime le basket et vie le club à 100%.
    Oui Céline.a mal été conseillée.
    Mais je suis sur que le coach saura une nouvelle fois relever le défi même si sans doute à
    contre coeur il doit en passer par la mise au banc de certains cadres et l’arrivée de très jeunes aux dents déjà très aiguisées.
    Notre guerrier saura dompter sa troupe

  4. MASSIMO a fait un miracle l’an passé. Il aime ce qu’il fait, il aime le basket et vie le club à 100%.
    Oui Céline.a sans doute été mal été conseillée…
    mais je suis sur que le coach saura une nouvelle fois relever le défi même si, sans doute à
    contre coeur, il devra en passer par la mise au banc de certains cadres et l’arrivée de très jeunes aux dents déjà très aiguisées.
    Notre guerrier saura dompter sa troupe

  5. GOUDOUD Gilles

    Bonjour,
    Déçu ? Forcément et plus encore… Déçu surtout par l’attitude de l’équipe dans laquelle « surnagent » 2 ou 3 joueurs sur 10…
    Où est donc passé notre CSP ?
    Pas de rebonds, pas d’adresse et j’en passe…
    Massimo fait ce qu’il peut avec ce que l’équipe dirigeante a bien voulu lui donner.
    Espérons qu’il ne paie pas l’addition.
    Changer 90% de l’équipe (et quasiment l’intégralité de l’encadrement), qui a terminé 4éme de l’exercice 2021/2022 était une aberration !!!
    On ne laisse pas partir les pépites que nous avions. Nous avions tout pour continuer de construire l’une des meilleures équipes de Betlic etvoire + encore !
    Aux joueurs d’aujourd’hui de nous montrer qu’ils sont dignes et fiers de porter ce maillot…
    Allez Messieurs dès ce soir.
    Cordialement…
    GG

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019