Valence – ASVEL : l’heure des retrouvailles avec Chris Jones… mais pas que

Clément Carton
0

Pour son premier déplacement de la saison en Euroleague, l’ASVEL se rend à Valence ce vendredi soir (21h, La Chaîne L’Equipe), et dont l’un des leaders est désormais Chris Jones, champion de France en juin dernier avec le club villeurbannais.

Il est parti sur un titre après la saison qui l’a révélé sur la scène européenne et que lui a valu de multiplier son salaire au moins par deux en s’engageant avec Valence. Plus de trois mois plus tard, Chris Jones – qui a obtenu cet été un passeport… arménien – va retrouver l’ASVEL en Euroleague.

« Chaque fois que vous jouez contre votre ancienne équipe, vous voulez bien jouer et remporter le match. Je ne me laisserai pas déborder par l’émotion, j’ai mes routines, je connais mon rôle, je sais ce que j’ai à faire. Je suis un joueur d’équipe et je tiens à ce que nous remportions cette victoire », a confié l’ancien meneur villeurbannais au site de l’Euroelague.

Des retrouvailles aussi pour Nando De Colo, Antoine Diot et Joffrey Lauvergne

Nando De Colo (Euroleague)

Ce match sera aussi l’occasion pour trois Villeurbannais – et champions d’Europe en 2013 – de retrouver leur ancien club : Nando De Colo (qui y a évolué de 2009 à 2012), qui a d’ailleurs hésité à rejoindre Valence cet été avant de privilégier le projet de l’ASVEL, Antoine Diot (de 2015 à 2019) et Joffrey Lauvergne (cinq petits matches en 2012). 

« Avec De Colo, ils ont plus de talent dans leur effectif. Maintenant, ils contrôlent davantage le jeu, on l’a vu sur le premier match contre Milan, et c’est une des choses que nous devrons tenter de perturber », a d’ailleurs estimé le coach espagnol Alex Mumbru.

> Guide Euroleague : Monaco et ASVEL, affutés comme jamais

Enfin, cette deuxième journée de la saison d’Euroleague marquera aussi le retour à la compétition du capitaine Charles Kahudi, qui n’a plus joué depuis le 29 mai dernier, belle des quarts de finale des playoffs face à Cholet. 

Déjà de l’enjeu

Battus à domicile lors de la première journée respectivement par Milan et Vitoria, les hommes de T.J Parker et Alex Mumbru voudront à coup sûr débloquer leur compteur. Un constat d’autant plus vrai pour les Espagnols qui doivent sans doute décrocher leur ticket pour le top 8 s’ils veulent conserver leur place en Euroleague.

L’ASVEL devra encore faire sans Parker Jackson-Cartwright (retour espéré dans les prochains jours), et Valence sans Martin Hermannsson (ligaments croisés). Les Villeurbannais enchaîneront dès dimanche (16h) avec la réception de Gravelines-Dunkerque en Betclic Elite.

Photo : Chris Jones (Infinity Nine Media)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019