Luca Banchi (Strasbourg) : « Les joueurs font un travail incroyable »

Désormais à une victoire de la huitième place synonyme d’une qualification à la Leaders Cup, la SIG Strasbourg entend poursuivre sa belle série lors du match de Noël contre le leader Boulogne-Levallois ce lundi 26 décembre (20h). 

Sans conteste, le départ du coach finlandais Lassi Tuovi a provoqué un électrochoc dans l’effectif de Strasbourg. Depuis l’arrivée de l’Italien Luca Banchi sur le banc, l’équipe alsacienne n’en finit plus de gagner. Vendredi soir à Blois, la SIG a montré qu’elle était capable de l’emporter même sans entraînement depuis le match de BCL mercredi soir.

« Si on attendait du basket de qualité, ce n’était pas pour ce soir qu’il fallait l’attendre. Les conditions dans lesquelles nous avons gagné ce match ne sont pas réalistes. On a fait un long voyage en Hongrie, on a pris une journée au retour pour arriver ici hier (jeudi) soir à 21h. On ne s‘est pas entraîné. On est arrivé sans préparation ou presque. Il a fallu s’appuyer uniquement sur le partage d’informations. C’est pour cela que je tiens sincèrement à féliciter et remercier les joueurs pour cette victoire. Ils ont su, malgré le contexte, mettre l’énergie nécessaire quand il fallait. C’est ce qu’il nous avait manqué lors du dernier match. Rody (Kurucs), Bo’ (Massa) et Léo (Cavalière) ont vraiment fait un travail formidable pour nous offrir des secondes chances. Ils nous ont donné de l’oxygène malgré, une nouvelle fois, beaucoup trop de balles perdues qui arrivent à la suite d’erreurs stupides. Nous devons arranger ça. Mais aujourd’hui, je veux surtout remercier mes joueurs. L’équipe a vraiment montré un très bel état d’esprit », a expliqué l’entraîneur en conférence de presse.

Il s’agit de la cinquième victoire en six matches de Betclic Elite pour les Alsaciens, qui ont retrouvé une dynamique depuis l’arrivée de Luca Banchi à la mi-novembre.

« J’ai conscience que les joueurs ont emmagasiné beaucoup de stress et de fatigue depuis mon arrivée. Mais ils font tous un travail incroyable pour permettre à l’équipe de revenir sur le devant de la scène. J’ai conscience que j’en demande beaucoup et qu’en plus, l’arrivée d’un nouveau joueur nécessite une grande faculté d’adaptation. Ce n’est jamais simple de reconstruire une alchimie et une hiérarchie. En plus, on doit gérer les petites blessures de chacun comme JB (Maille) par exemple. Il se fait mal à la fin du match contre l’ASVEL. Il fait ce qu’il peut en Hongrie puis vient ici et met ses tripes sur le terrain et sans entraînement. On ne peut que féliciter ce genre d’attitude et il n’est pas le seul. Bravo à tous mes joueurs. »

Il faudra tout de même surveiller la cheville de la nouvelle recrue, Rodions Kurucs, qui a tourné en première mi-temps contre Blois.

L’épreuve du feu face aux Metropolitans 92

Ainsi revenue à la 11e place (6-8), à une victoire du Mans (7-7, 8e), la SIG n’a plus d’autre choix que de gagner si elle veut se donner une chance d’aller à la Leaders Cup. Un gros test arrive dès lundi, lendemain de Noël, pour les Strasbourgeois contre le co-leader du championnat, Boulogne-Levallois. 

Une rencontre de gala contre la bande à Wembanyama, annoncée à guichets fermés depuis plus d’un mois. Les retrouvailles avec Vincent Collet promettent déjà une belle bataille.

Boxscore Blois – Strasbourg / Classement Betclic Elite / Les autres résultats de la 14e journée

Photo : Luca Banchi – Strasbourg (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019