Diandra Tchatchouang (Lattes-Montpellier): “Je suis Française et Camerounaise”

Pascal Legendre
0

Diandra Tchatchouang (1,89m, 27 ans) est l’un des piliers de l’équipe de France. Avec cinq autres internationales, elle fait de Lattes-Montpellier un épouvantail cette saison en ligue féminine. Interview d’une jeune femme qui porte le numéro 93, un rappel de son département de naissance -elle est née à Villepinte-, et qui est fière de ses origines africaines.

Vous êtes plusieurs internationales à avoir choisi de rejoindre Lattes-Montpellier. En avez-vous discuté ensemble avant de prendre votre décision ?

Oui. On peut le dire maintenant car ça serait mentir de dire que c’est du hasard. A un moment donné, en discutant les unes avec les autres en équipe de France, on s’est rendu compte que c’était un projet, un club qui pouvaient nous intéresser. On a communiqué un peu plus ensemble et on s’est dit « pourquoi pas s’y retrouver ? » On a été coéquipières à un moment donné que ce soit à Bourges et en équipe de France et surtout on est des amies. On a apprécié de jouer et de gagner ensemble. Edwige Lawson (NDLR : Directrice Sportive) et Rachid Méziane (coach) y sont aussi pour beaucoup car ce sont qui nous ont contactées. Honnêtement, au départ, on se disait que c’était impossible que l’on soit les cinq joueuses sur le même choix car au niveau de la carrière on a des attentes différentes. Au final ça s’est fait et on était super contentes mais toujours avec en tête cet objectif de se réunir pour gagner.

Pour vous, ce n’était pas un problème de ne pas faire l’Euroleague ?

Si. Quand on nous a montré le projet, on était intéressé à la condition que le club fasse l’Euroleague. Au final, en discutant un peu toutes ensemble, en se disant qu’en jouant l’Eurocup -qui n’est clairement pas au niveau de l’Euroleague-, il y avait peut-être quelque chose à aller chercher sur cette compétition-là, que c’était un challenge de plus d’aller chercher l’Euroleague pour la saison d’après. Ce qui aurait été extrêmement compliqué pour nous ça aurait été de jouer une seule fois par semaine et là on s’est dit qu’on aura le rythme de deux matches par semaine même si ce n’est pas la même compétition. Je pense aussi que le championnat de France est en train de grimper, on est des compétitrices, on aime ça.

« C’est paradoxal car il y a tellement de sports que l’on entend peu parler du basket féminin à Montpellier mais le maire, que j’ai pu rencontrer, est très présent et il a vraiment envie de faire grandir le club »

 

Le basket à Bourges et dans le Cher, c’est très important. Ça ne fait pas un chaud et froid de passer à Montpellier où l’impact du basket est bien moindre avec beaucoup d’autres sports et quantité de distractions ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Merci d'entrer 16 chiffres
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photos: FIBA et FFBB/Hervé Bellenger

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements