Fabrice Canet, l’homme qui fait le lien entre les internationaux et les médias

Pascal Legendre
0

Si les chats ont neuf vies, Fabrice Canet en a au moins trois. Il est le responsable de la communication à la fédération, en charge des médias, arbitre de Pro A et président de la Saint-Charles de Charenton, un grand club du Val-de-Marne, qui a formaté plusieurs joueurs de haut niveau dont Evan Fournier qu’il côtoye donc actuellement avec les Bleus.

Voici la deuxième partie de l’interview.

Comment devient-on responsable de la communication à la FFBB ?

Je suis un garçon assez obstiné. Lorsque j’ai fait mes trois années d’études de communication à Sportcom, une formation diligentée aussi bien à l’INSEP qu’au CFJ, j’ai demandé à faire des stages à la fédération. Quand on est tombé dans la marmite, on a envie de prendre de la soupe régulièrement ! J’ai eu la chance de pouvoir y goûter régulièrement puisque par exemple sur la première année, j’avais deux mois de stage à faire et j’ai demandé à en faire six. Pareil les deux années suivantes. Et j’ai systématiquement fait ces stages à la fédération. J’ai travaillé avec celui qui était à la fédération le responsable des événements, Bruno Gasperin, lui-même arbitre mais cela n’avait rien à voir avec ma carrière d’arbitre. J’ai travaillé sur le France Basket Tour, qui s’appelait alors le Sprite Basket Tour, qui était le bébé de l’Open de France et de la Super League 3×3 organisés aujourd’hui par la fédération. J’ai fait mes gammes en tant qu’attaché de presse junior dans un rôle de relation avec les journalistes, de rédaction de communiqués. Au bout de trois ans, j’ai obtenu mon diplôme de communication et j’ai postulé à la fédération. Yvan Mainini (NDLR : le président) et Bruno Gasperin m’ont donné la chance de faire mes preuves auprès de Jean-Pierre Dusseaulx qui était à l’époque l’homme-orchestre de tout le basket institutionnel français puisqu’il était à la fois attaché de presse de la LNB, de la fédération et rédacteur en chef de son magazine, Basket-ball. J’ai pris des responsabilités sur les relations presse de la fédération. Jean-Pierre Dusseaulx m’a un peu appris les ficelles du métier et j’avais bien sûr quelques idées novatrices à apporter. On a réussi à faire évoluer un peu les choses et, année après année, je suis passé d’attaché de presse junior à attaché de presse senior et ensuite attaché de presse des équipes de France. Et aujourd’hui je suis le responsable du service communication avec cinq personnes sous ma responsabilité au sein du Pôle Marques. On est une fédération qui est passée d’une trentaine de salariés lorsque je suis rentré à aujourd’hui une centaine.

La face immergée de l’iceberg, c’est l’équipe de France A masculine. Depuis quand êtes-vous attaché à elle ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Photos: FFBB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019