Final Four Champions League : les joueurs à suivre pour chaque équipe

Dylan De Abreu
0

Monaco, Murcie, Ludwigsburg et l’AEK Athènes, voici les noms des quatre équipes qualifiées pour le deuxième Final Four de l’histoire de la Champions League.

Sur son site, la BCL a dressé la liste des joueurs à suivre ce week-end. Du côté de la Roca Team, c’est l’arrière Gerad Robinson (1,85m, 29 ans) qui a été choisi. S’il y a peu de chances qu’il reste en France à l’issue de la saison, le natif de Nashville réalise une saison exceptionnelle.

  • Moyennes sur la saison : 15,1 points, 3,1 rebonds, 3,3 passes décisives, 15 d’évaluation en BCL.
  • Gerald Robinson a marqué 75 points lors des playoffs, c’est le deuxième meilleur score derrière Manny Harris (84) de l’AEK Athènes.
  • Il a marqué 18,8 points de moyenne pendant les playoffs, il était à 14 points par match pendant la saison régulière. Il a aussi marqué 30 points lors du match retour des quarts de finale, son meilleur total de la saison.
  • Il a inscrit 55% de ses tirs à 3 points en playoffs (11/20), c’est bien mieux que pendant la saison régulière (32%, 18/56). Il est le Monégasque le plus adroit derrière l’arc en playoffs.
  • Il a capté 4,5 rebonds par match en playoffs, il était à 2,7 rebonds par rencontre en saison régulière. Il est le meilleur rebondeur de Monaco en playoffs (18 au total).

Le seul joueur non Américain à suivre sera du côté de Murcie. Il s’agit du Brésilien Augusto Lima (2,06m, 26 ans). En début de saison en Chine, il a ensuite rejoint l’Europe et le Besiktas le temps de 22 matchs, avant de s’engager avec l’UCAM pour le reste de la saison en février.

  • Moyennes de la saison : 7,5 points, 5,5 rebonds, 10,3 d’évaluation
  • Augusto Lima tourne en moyenne à 14,3 d’évaluation en playoffs, c’est la meilleure note de son équipe.
  • Il a capté 29 rebonds pendant les playoffs, c’est le record. Il a été égalé par Jarrod Jones (Izmir) qui a aussi rattrapé 29 ballons en playoffs.
  • Lima a capté 2,3 rebonds offensifs  lors de ses neuf matchs avec le Besiktas en Champions League cette saison, c’est la meilleure moyenne de la compétition sur ce laps de temps. Depuis qu’il a rejoint Murcie en février, il gobe 2,5 rebonds offensifs par match.
  • Augusto Lima a été la pierre angulaire de l’UCAM Murcie. Depuis qu’il a retrouvé l’équipe en février, il est le meilleur rebondeur (29), le meilleur marqueur dans la raquette (12), le meilleur contreur (5) et le meilleur dunkeur (3).

Elgin Cook (1,96m, 26 ans) sera le joueur à suivre à Ludwigsburg. La saison dernière en D-League chez les Santa Cruz Warriors, l’ailier américain est arrivé en août dans l’effectif de John Patrick.

  • Moyennes de la saison : 10,7 points, 3,7 rebonds, 1,2 passes décisive, 11 d’évaluation
  • Elgin Cook est le meilleur rebondeur de Ludwigsburg sur les playoffs (27) et le meilleur rebondeur parmi les ailiers engagés en playoffs.
  • Il a marqué 14 points par match en playoffs, c’est la meilleure moyenne pour un ailier, et c’est bien plus que sa moyenne en saison régulière (10,6).
  • Il a distribué 10 passes décisives en playoffs, le meilleur bilan pour un ailier. Il a fait autant d’assists en playoffs que sur 13 matchs de saison régulière.
  • Il a mis un contre dans chacun des quatre matchs de playoffs. C’est aussi que sur toute la saison régulière.

Enfin, Manny Harris (1,96m, 28 ans) est le maillon fort de l’AEK Athènes. Passé par les Cleveland Cavaliers, les Los Angeles Lakers ou encore les Dallas Mavericks, le natif de Detroit est peut-être le joueur le plus expérimenté de cette liste. Vainqueur de la Coupe de Grèce, et MVP, il y a quelques semaines, le scoreur américain a aussi l’avantage de jouer à domicile ce Final Four.

  • Moyennes de la saison : 17,4 points, 5 rebonds, 2,4 passes décisives, 1,9 interception, 17,1 d’évaluation
  • Manny Harris a marqué 84 points pendant les playoffs, c’est le plus grand total de la compétition. Il a mis 36 points contre Nymburk, c’est la plus grosse performance de la saison.
  • Il a inscrit 21 points par match en playoffs alors qu’il tournait à 16,3 points en saison régulière. Son pourcentage est aussi passé de 53% à 64 en playoffs.
  • Pendant les playoffs, Manny Harris a flirté avec le 50-40-90 comme il a marqué 51% de ses tirs à deux points, 40% de ses tirs à trois points et 87% de ses lancers francs.
  • Manny Harris est le meilleur joueur en terme de +/- cette saison avec un total de 44,65.

Photo : BCL

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements