Qualifications Coupe du Monde: La France submerge la Bosnie, 102-52.

Pascal Legendre
0

En étant extrêmement concentrés et collectifs, les Bleus ont broyé une faible équipe de Bosnie-Herzégovine, 102-52, qui a cumulé une adresse à 35%, 23 balles perdues et 27 fautes. C’est en ne jouant pas la dernière balle qu’ils ont épargné à leurs hôtes l’humiliation de mettre deux fois plus de points qu’eux. Pour l’anecdote, ce sont les deux pivots Rudy Gobert et Vincent Poirier qui se retrouvent meilleurs marqueurs avec 16 points. L’équipe de France en est à 5 victoires en 5 matches et se rapproche un peu plus d’une participation à la Coupe du Monde 2019 en Chine.

Le coach Vule Vujosevic promettait l’enfer. En fait, sinon deux ou trois groupes d’ultras torses nus qui n’ont pas arrêté de chanter tout le match, quelques sifflets au début lorsque les Bleus étaient en possession de la balle, l’ambiance à Tuzla n’a pas été sulfureuse. Il faut dire que les Français ont tout de suite mis les points sur les i.

Si Vincent Collet avait choisi Thomas Heurtel/Evan Fournier/Nicolas Batum/Boris Diaw/Rudy Gobert pour former son cinq de départ et Nando De Colo comme sixième homme de luxe, on a tout de suite vu tout le monde à la manoeuvre notamment Andrew Albicy très actif en première mi-temps.

Les Bosniens, très jeunes en majorité, se sont engagés à fond mais ont tout de suite buté sur une défense française bien en place. Le pivot monégasque Eldemin Kikanovic a tout spécialement suffoqué (1 point, 0/6 aux shoots); Rudy Gobert, Moustapha Fall et Vincent Poirier servant tour à tour de bourreaux. La Bosnie n’a pu inscrire que 22 points en 20 minutes avec un terrifiant 8/32 aux shoots. Trois classes d’écart entre les deux équipes. A l’inverse, les Français ont tout de suite trouvé Evan Fournier et Nicolas Batum pour scorer, mais neuf joueurs se sont répartis les 44 points de la première mi-temps. Le 16/29 aux tirs tranchaient sérieusement avec le peu de réussite des Bosniens.

On retiendra que c’est à la 17e minute que la barre des vingt points d’écart fut franchie, 38-18, et qu’à la 27e minute, il y en avait déjà quarante (68-27). Un manque de résistance des Bosniens entraîna une véritable démonstration des Français -on entendit même des applaudissements dans le public sur un dunk de Rudy Gobert- et tout ça ne fut pas toujours palpitant. Vincent Collet en profita pour expérimenter différentes combinaisons, notamment en mettant Rudy Gobert (2,15m) et Moustapha Fall (2,18m) en même temps sur le terrain.

On peut supposer que l’équipe de France trouvera une adversité supérieure dimanche à Krasnodar face à la Russie, qui s’est imposée en deuxième mi-temps en Belgique, 84-66, l’éliminant par la même occasion de la compétition.

La boxscore est ici

 

https://twitter.com/BasketAvecCanal/status/1012777621027999745

 

Photo: Evan Fournier et Thomas Heurtel (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements