Jordan McRae (Boulogne-Levallois) : « J’étais réticent à revenir en Europe après mon expérience avec Baskonia »

Clément Carton
0

Arrivé cet été à Boulogne-Levallois, l’ancien NBAer Jordan McRae avoue avoir hésité à retenter une aventure en Europe après une expérience difficile à Baskonia. Mais l’Américain a choisi les Metropolitans pour plusieurs raisons, dont l’Eurocup, qu’il va découvrir ce mardi soir contre Turk Telekom (19h).

Champion NBA avec Cleveland en 2016, Jordan McRae a débarqué cet été dans les Hauts-de-Seine avec des fortes ambitions. Pour le swingman américain (1,96 m, 30 ans), c’est un retour en Europe puisqu’il avait passé la saison 2017-2018 en Espagne, avec Vitoria. Mais cet exercice ne s’est pas passé comme prévu, avec une lourde blessure à l’épaule et seulement trois matches d’Euroleague disputés (5,0 points en 15,3 minutes).

« Lors de mon premier passage en Europe, je n’ai pas vraiment appris le jeu européen. Avec Baskonia, il s’est passé beaucoup de choses. Notre entraîneur est parti après cinq matches, je me suis blessé et l’équipe a essayé de me forcer à revenir plus tôt que prévu. C’était difficile pour moi parce que je n’avais jamais subi une opération sérieuse comme celle-là auparavant, et évidemment, je ne voulais pas subir d’opération. Quand j’ai essayé de jouer malgré ma blessure et que j’ai réalisé que je ne pouvais pas, j’ai été traité comme un outsider. Ma première expérience européenne n’était pas la meilleure, c’est sûr. Mais je suis ici maintenant, et j’essaie d’en vivre une meilleure. Pour être honnête, j’étais réticent à revenir en Europe mais l’une des principales raisons pour lesquelles je suis venu ici, c’est que les Metropolitans voulaient que j’emmène cette équipe là où ils n’avaient jamais été. C’était quelque chose que je voulais faire, ça me plait », détaille-t-il à BasketNews.

Et le fait d’être tout proche de la capitale française ravit l’Américain, tout comme sa famille.

« Jusqu’ici tout va bien, ma famille est ici. Évidemment, Paris est beaucoup plus grand que Vitoria. Cela ressemble plus à l’Amérique en ce qui concerne la nourriture et le style de vie. Cela faisait longtemps que je voulais emmener ma famille à Paris pour des vacances. Donc, pouvoir vivre ici et voir la Tour Eiffel par ma fenêtre, c’est super. »

Désormais à Boulogne-Levallois, avec lequel il réalise un début de saison correct (12,0 points à 35,6 % aux tirs, 3,0 passes, 1,8 rebond et 1,3 interception pour 8,5 dévaluation en 25 minutes), Jordan McRae évolue sous les ordres de Vincent Collet. Après avoir commencé la saison sur un revers au Mans, Boulogne-Levallois en est à trois victoires consécutives en Betclic Elite (Monaco, Nanterre, Gravelines).

« Jaime beaucoup l’entraîneur. J’aime vraiment son style de coaching. Il est pédagogue, il veut vraiment que vous appreniez le jeu. Quand il vous dit de faire quelque chose, il vous explique pourquoi vous le faites. Il fait un excellent travail avec l’équipe nationale de France. Pouvoir apprendre de nouvelles choses et avoir différents points de vue sur la façon dont ils jouent ici, c’est bien. »

Ce mardi soir, les Metropolitans se rendent dans la capitale turque pour affronter Turk Telekom lors de la soirée d’ouverture de l’Eurocup (19h). 

Photo : Jordan McRae (Metropolitans 92)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019