Day

juin 11, 2018

L’ambiance est montée crescendo depuis le début des Playoffs à la Halle Vacheresse et les 5 000 supporters présents ont contribué à faire monter la température pour ce premier acte de la finale des Playoffs d’accession de Pro B. Dans une atmosphère digne des grands soirs face à Fos-sur-Mer, la Chorale avait réalisé une superbe entame avant d’encaisser un 16-1 qui a complètement changé la donne dans le 3e quart, impuissant face à un Pierre Pelos des grands soirs (18pts). Sur le fil, ce sont les Fosséens qui se sont imposés (68-72) et prennent une première option sur la montée en Jeep Elite avant de recevoir lors du prochain match, jeudi soir.

L’entame rêvée

Comme un symbole, c’est Mathis Keita qui allume la première étincelle avec deux pénétrations qui vont au bout et un 3 points qui fait rugir l’assemblée de plaisir (14-7). Les Fosséens s’accrochent par Edouard Choquet de loin et Pierre Pelos qui ramène un peu le calme d’un dunk en transition (14-12). L’accalmie est de courte durée et Roanne repart en prenant deux rebonds offensifs signés Ben Mbala et Thomas Ville qui coûtent cher aux Provençaux, qui encaissent un nouveau panier du Camerounais à l’intérieur puis un 3 points de David Jackson (22-14). L’agressivité défensive des locaux est récompensée par un panier en transition de Clément Cavallo, et Jason Williams conclut ce premier quart de rêve par un 3-points au buzzer (29-16).

Le plus dur commence pour les locaux alors que Louis Campbell et Abdou Mbaye signent leur entrée par un tir à mi-distance et un tir derrière l’arc (29-21). Mais Robert Nyakundi ne laisse pas le temps de douter à son équipe en rendant la pareille avec son second panier à 3 points de la soirée. Et lorsque Fos Provence Basket revient à -6 grâce à Edouard Choquet (38-32), c’est encore Mathis Keita qui relance la machine d’un tir de loin à 2 points avant de laisser Jason Williams et Ben Mbala redonner un avantage confortable à la Chorale avant la pause (44-32).

Fos renverse la vapeur

Les Roannais affichent leurs intentions dès le retour des vestiaires alors qu’Alexis Tanghe et Mathis Keita alignent deux paniers depuis le corner. Keita enchaîne avec un nouveau panier derrière l’arc pour faire passer le score à 53-40. Mais les Fosséens répondent cette fois au degré d’agressivité des locaux et passent alors un 16-1 pour inverser complètement la tendance. Sur la série, Pierre Pelos montre toute l’étendue de son talent en scorant 11 points alors que la paire Campbell-Kirksay donne l’impulsion en défense (54-56). Le momentum a clairement changé de camp dans cette fin de troisième quart comme en témoigne une énième balle perdue, cette fois par Ben Mbala (56-57).

L’expérience fait la différence

La tension est à son comble dès le début du 4e quart, ce qui n’empêche pas Jordan Aboudou et Ben Mbala de faire le spectacle (62-59). En réponse à l’ancien monégasque, Mbala claque deux dunks tonitruants qui remettent les locaux dans le droit chemin à l’approche du money-time (62-59).

https://twitter.com/SFR_Sport/status/1006269492131966976

Mais l’expérience des Fosséens vient peser de tout son poids dans la fin de match. Les deux vieux briscards Tariq Kirksay et Mamadou Dia s’en vont conclure une contre-attaque avant de se partager la marque sur les deux paniers suivants pour redonner l’avantage à Fos Provence Basket. Mamadou Dia trouve ensuite Edouard Choquet à l’opposé pour un 3 points avec la faute (65-68). Les hommes de Rémi Giuitta sont à deux doigts de faire le break mais Choquet et Kirksay laissent filer un lancer-franc chacun en route, ce qui permet à Robert Nyakundi de ramener la Chorale à -1 d’un missile derrière l’arc (68-69). Héros du match 3 de la demi-finale contre Lille, Jackson et Williams ne parviennent pas à marquer le panier décisif, et c’est Jaraun Burrows et Jordan Aboudou, le grand absent de la demi-final, qui offre la victoire à Fos Provence Basket.

Match retour jeudi soir à la Halle Parsemain de Fos-sur-Mer. L’ambiance devrait y être tout aussi chaude.

https://twitter.com/SFR_Sport/status/1006276980222955522

 

Elu MVP de Pro B cette saison, Tyren Johnson (2,02m, 29 ans) sera toujours en France la saison prochaine puisqu’il a décidé de prolonger avec Blois. (suite…)

Redescendue en Pro B en 2014, la Chorale de Roanne s’est qualifiée pour la finale des playoffs d’accession en Jeep Elite et ça commence ce soir à la Halle André Vacheresse. (suite…)

Malgré l’élimination de Barcelone face à Vitoria, Adrien Moerman a montré de quoi il est capable. La preuve en est avec ce dunk. (suite…)

C’est l’apothéose pour la Jeep Elite avec la finale des playoffs entre Monaco et Le Mans et aussi pour la Pro B avec Roanne/Fos-sur-mer, le tout sur SFR Sport 2, bien sûr.

(suite…)

Capitaine courage de la Chorale de Roanne où il évolue depuis deux saisons, l’ailier formé à Hyères-Toulon a réalisé l’une de ses meilleures saisons en carrière au niveau statistique (7,1 pts, 6,5r bds, 2, 5pds, 13 d’éval en moyenne en saison régulière). Sur le match 3 jeudi soir de la demi-finale des Playoffs contre Lille (71-55), il a montré l’exemple au milieu de trio Williams-Jackson-Nyakundi, en se jetant sur tous les ballons et en jouant chaque possession à 200%. Deuxième de la saison régulière après une rude bataille pour la première place perdue sur la longueur face à Blois, voilà la formation de Clément Cavallo (2,00m, 27 ans) en finale, avec l’occasion de retrouver la Jeep Elite sur une série au meilleur des trois matchs. En face se dresse Fos Provence Basket, le club qui l’a lancé dans le grand bain en 2011-2012.

(suite…)

Après un an passé à Valence, Txus Vidorreta (51 ans) va faire son retour dans les Îles Canaries, à Tenerife.  (suite…)

Battu par Vitoria dimanche soir, Juan Carlos Navarro vient de mettre un terme à sa vingtième saison en tant que basketteur professionnel.  (suite…)

Après deux saisons en tant qu’assistant, Jaume Ponsarnau (47 ans) devient l’entraîneur principal du champion en titre de Liga Endesa, Valence. (suite…)

L’été dernier, l’arrière Obi Emegano (25 ans, 1,90m) et l’intérieur Amin Stevens (28 ans, 2,03m) sont arrivés en Pro B quasiment inconnus au bataillon, au Rouen Métropole Basket. Le premier sortait d’une première saison compliquée à Casale (D2 italienne) puis à Kutno (D1 polonaise) tandis que le second suivait la filière initiée la saison précédente par Haukur Palsson en arrivant d’Islande, avec un titre de MVP du championnat en poche.

(suite…)

Entre le 29 juin et le 1 juillet aura lieu la troisième fenêtre internationale lors de laquelle se disputera le troisième tour des qualifications pour la Coupe du Monde 2019. Le Nigéria rencontrera l’Ouganda, le Mali et le Rwanda. (suite…)

Alors que le FC Barcelone souhaitait faire venir Sarunas Jasikevicius sur son banc, c’est finalement Svetislav Pesic, l’actuel entraîneur du Barça, qui devrait prolonger son bail en Catalogne. (suite…)

Si en France, Monaco et Le Mans se sont qualifiés pour la finale des playoffs de Jeep Elite, tous les championnats européens n’en sont pas au même stade. Certains champions sont déjà sacrés tandis que d’autres se rendent coup pour coup en finale. Entre la Grèce, la Russie, l’Espagne ou encore la Turquie, voici le point sur l’avancée des principaux championnats européens. (suite…)

C’était dans les tuyaux depuis la fin de saison régulière et c’est maintenant officiel, les deux Choletais Jonathan Rousselle et Jerry Boutsiele quitte les Mauges pour rejoindre le Limoges CSP. (suite…)

Une soixantaine de supporters lorientais notamment les Doggys, leurs tambours et leurs drapeaux, se sont déplacés samedi à Chartres pour assister à la défaite du CEP lors de la première manche de la finale des playoffs d’accession à la Pro B (84-98). Demain, au palais des sports de Kervaric, ils seront près de trois milliers pour pousser derrière leur équipe.

(suite…)

Trae Golden (1,89m, 26 ans) est récompensé de son excellente saison au Portel. L’arrière américain vient de décrocher un contrat à Avtodor, un club russe de VTB League.

(suite…)