By

Dylan De Abreu

En partenariat avec l’Equipe, Basket Hebdo a organisé l’élection du meilleur cinq de la saison en Pro A. Ces 5 joueurs ont été élus par un panel de joueurs, d’entraîneurs et journalistes. Qu’en pensez-vous?

Ce jeudi matin, l’agent Bouna NDiaye nous apprenait que son joueur Petr Cornelie allait se présenter à la Draft NBA.

L’intérieur du MSB avait déjà voulu tenter sa chance l’année dernière avant de se rétracter. Il est donc le sixième français à, officiellement, s’inscrire à la Draft après, entre autres, Isaïa Cordinier et Guerschon Yabusele.

Ancien joueur de la SIG de 2011 à 2015, Axel Toupane, qui est maintenant en NBA mais qui est passé par la case D-League pendant 32 matchs sous les couleurs des Raptors 905, équipe affilié de la franchise canadienne de Toronto en D-League, vient de recevoir le prix du joueur ayant le plus progressé de cette dernière.

Lui qui a tourné à 14.6 points, 5.6 rebonds, 3.6 passes décisives et 1 interception de moyenne en D-League vient donc d’être récompensé par l’antichambre de la NBA, ce qui prouve encore une fois sa détermination et sa progression qui lui ont d’ailleurs donné la chance de finir la saison et de signer un contrat de 2 ans (non garanti) avec les Denver Nuggets où évolue déjà son ami d’enfance Joffrey Lauvergne.

Via un communiqué, le MSB nous annonce que son arrière Chris Lofton sera indisponible pour une durée indeterminée à cause d’une blessure à la cuisse :

Le Mans Sarthe Basket tient à apporter quelques précisions quant à la situation médicale de Chris Lofton,

absent ce jour pour le déplacement à Dijon.
Victime d’une béquille lors d’un choc avec Fernando Raposo, le 26 mars contre Nanterre, Chris avait ressenti une vive douleur au niveau de son quadriceps droit. L’examen pratiqué le lendemain n’indiquait rien d’alarmant, sinon une simple contusion musculaire, raison pour laquelle Chris continuait de s’entraîner et de jouer sans gêne notoire depuis trois semaines.
L’échographie pratiquée ce matin, ayant pour but de contrôler l’évolution de cette blessure, a finalement révélé un hématome profond qu’il a fallu ponctionner. A la suite de ce geste simple, Chris doit observer une courte période de repos, suivie d’une rééducation et d’une préparation physique spécifiques avant son retour sur le terrain.
Dans l’attente d’une IRM complémentaire programmée ce samedi, et en fonction de l’évolution clinique de sa lésion, le staff médical déterminera avec plus de précision la durée de son indisponibilité.

Selon Sportando, Sasha Djordjevic viendrait d’être remercié par le Panathinaikos et ne serait plus le coach du club grec.

According to Sportando, Sasha Djordjevic is no longer the head-coach of Panathinaikos.

L’extérieur du FC Barcelone Tomas Satoransky s’est fait plaisir en contre attaque avec cet énorme dunk !

Satoransky on the break for the huge dunk !

We already knew that Turkish were huge fans of basketball and it has been confirmed today. 60 000 asked for a ticket to see the Eurocup’s Final but the 12 000 tickets available in the Abdi İpekçi Arena were sold in only 5 minutes.

Nous savions déjà que les turcs étaient fous de basket et qu’ils mettaient une ambiance de folie mais cela s’est une fois de plus confirmé.

En effet Basket Hebdo a fait relayer l’info annonçant que le service billetterie du Galatasaray a reçu 60 000 demandes de places pour la finale de l’Eurocup, opposant la SIG au club Turc, et que les 12 000 places disponibles dans la salle se sont vendues en 5 minutes !

C’est en tout cas ce que nous annonce DraftExpress sur Twitter. Via leur agent, les prospects Isaïa Cordinier (1m96, 19 ans) et Guerschon Yabusele (2,03m, 20ans) qui évoluent respectivement à l’ASC Denain-Voltaire (Pro B) et au Rouen Métropole Basket (Pro A) ont confirmé qu’ils seront bien présents lors de la prestigieuse Draft NBA qui se tiendra en juin prochain.

 

Ils seront également accompagnés de trois autres jeunes français qui ont déjà donné leur nom pour la Draft. Alpha Kaba (2m08, 19 ans) et Timothé Luwawu (1m98, 20 ans) qui jouent tous les deux en Serbie au Mega Leks ainsi que Mathias Lessort (2m04, 20 ans) intérieur de l’Élan Chalon. Il ne reste plus qu’à attendre de savoir si Petr Cornelie (2m11, 20 ans) du Mans Sarte Basket (Pro A) et Axel Bouteille (2m, 21 ans), coéquipier de Mathias Lessort, seront aussi de la partie.

Jusqu’au vendredi 22 avril à 12h, la FFBB avec l’aide de l’agence de voyage “Gate One”, vous offre la possibilité de suivre l’équipe de France pour soutenir les Bleus lors du Tournoi Qualificatif Olympique qui se déroulera à Manille, la capitale Philippine, du 3 au 11 juillet 2016. 

Pour cela il vous suffit de vous rendre sur l’adresse suivante et de suivre les instructions données par la FFBB:

 http://www.ffbb.com/partez-soutenir-les-bleus-dans-leur-mission-rio

According to David Pick, ALBA Berlin could have some interest in Ainars Bagatskis for next season. He is the current head-coach of the Latvian National Team and of Nizhny Novgorod.

Coup de théâtre dans le monde du basket international, la FIBA vient d’annoncer qu’elle allait priver 14 nations européennes de l’Eurobasket 2017.

En effet, la Serbie, la Croatie, la Turquie, l’Espagne, la Russie, la Lituanie, la Grèce, l’Italie, Israël, le Monténégro, la Bosnie, la Slovénie, la Macédoine et la Pologne ont reçu un message de la Fédération Internationale de Basketball Amateur les notifiant qu’elles ne pourront pas participer à la compétition l’an prochain. À noter que la Turquie et l’Israël font partie des quatre équipes organisatrices avec la Roumanie et la Finlande.

La source du conflit serait la nouvelle Champion’s League que la FIBA veut mettre en place dès la saison prochaine dont les équipes mentionnées plus tôt seraient contre et privilégieraient l’Euroleague.

Un Euro sans les plus prestigieux pays donnerait évidemment un avantage conséquent à la France mais priverait le tournoi de tout intérêt.  

La FIBA a demandé aux nations concernées de se justifier sur leur choix dans les cinq jours. Espérons qu’un terrain d’entente sera trouvé rapidement et que tout rentre dans l’ordre.

Strasbourg (France) won against Nizhny Novgorod (Russia) yesterday in the quarter finals of the Eurocup (85-94).

 

A trip of about 1550 milles, the absence of a key player, the center Matt Howard, injured, and a game against a team qualified for the Euroleague Top 16 last season. Strasbourg’s challenge was complicated yesterday, for the quarter finals of the Eurocup against Nizhny Novgorod, which plays in russian first division.

 

But the Frenchmen took the lead at the end of the first quarter (25-28), and kept their (short) advantage at the half (48-50). Then, they widened the gap at the end of the third quarter (67-75), and even obtained a +18 advantage during the last quarter (70-88).

 

Unforunately for them, they conceded a 13-0 in three minutes, which let the Russians to reduce the gap to only five points. Strasbourg finally won 85-94. As a consequence, the french coach Vincent Collet and his players have an advantage of nine points in order to qualify for the semi-finals.

 

A future historic achievement for french basket ?

 

Three men played a significant role in this success : Mardy Collins scored 24 points, Romain Duport 18 points and Jérémy Leloup 16 points. Thanks to his 3-point performance (4/4), the small forward increased the great 3-point percentage of this team (71%). Rodrigue Beaubois (11 points) and Louis Cambell (10 points) also scored in double figures.

 

The team hasn’t qualified for the semi-finals of an european cup in her history. In addition, no french team has taken part in the semi-finals of the second european cup since Chalon-sur-Saône in 2001.

 

If they qualify in their arena next Wednesday, they will face Trento or Milano on 29 March and 6 April, and try to write a new chapter in french basket’s history.

Les hommes de Vincent Collet sont allés s’imposer hier à Nijni Novgorod pour le compte des quarts de finale aller de l’Eurocoupe (85-94).

 

Un déplacement de près de 2500 kilomètres, un joueur important absent, en la personne du pivot Matt Howard, blessé, et une rencontre face à une équipe présente dans le Top 16 de l’Euroligue la saison passée. Le défi s’annonçait compliqué pour la SIG hier, à l’occasion du quart de finale aller de l’Eurocoupe l’opposant à Nijni Novgorod, membre de l’élite du championnat russe.

 

Pas de quoi déstabiliser pour autant les Strasbourgeois, qui ont pris la tête de la rencontre dès la fin du premier quart-temps (25-28), puis confirmé leur (faible) avantage à la mi-temps (48-50). Les pensionnaires de Pro A ont ensuite creusé l’écart à l’issue du troisième quart-temps (67-75), et sont même parvenus à obtenir un avantage de 18 points dans le dernier quart-temps (70-88).

 

Problème : ils ont encaissé un 13-0 en trois minutes qui a ramené les Russes à cinq points. Avant de finalement s’imposer sur le score de 85-94. Alors qu’ils auraient pu rentrer dans l’Hexagone avec un matelas très large en vue du match retour prévu au Rhénus mercredi prochain, les Strasbourgeois l’abordent donc avec neuf points d’avance au compteur.

 

Vers un nouvel exploit pour le basket français ?

 

A noter que trois hommes auront particulièrement fait mal aux Russes : Mardy Collins (24 points), Romain Duport (18 points) et Jérémy Leloup (16 points). Grâce à son 4/4 derrière l’arc, ce dernier a grandement participé au très bon pourcentage à trois-points de son équipe (71%). Rodrigue Beaubois (11 points) et Louis Campbell (10 points), ont également atteint le seuil des dix points.

 

Si elle n’a jusqu’ici jamais atteint le stade d’une demi-finale européenne, la SIG est décidée à écrire une nouvelle belle page de son histoire et à réaliser un exploit dont aucune équipe de Pro A ne peut se vanter depuis 2001. Aucun club français n’a en effet réussi à se hisser dans le dernier carré de la deuxième des coupes d’Europe depuis l’épopée de Chalon-sur-Saône.

 

En cas de qualification, Vincent Collet et ses hommes retrouveraient alors Trente ou Milan les 29 mars et 6 avril prochains. Pour continuer à se frayer une place au sein du basket européen…